Sierra Leone Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sierra Leone : Freetown rassure pour la sécurité de l'ancien Président Koroma
 

Sierra Leone : Freetown rassure pour la sécurité de l'ancien Président Koroma

 
 
 
 5014 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mai 2019 - 18:36

Ernest Bai Koroma et un extrait de sa note (ph 1 &2)

© koaci.com– jeudi 16 Mai 2019 – Le gouvernement sierra léonais a rassuré le public après le retrait du personnel qui était chargé de veiller sur la sécurité de l'ancien Président Ernest Bai Koroma.

En guise d’assurance, Mohamed Rahman Swarray, le ministre sierra léonais de l'Information et des communications a déclaré que le gouvernement du Président Julius Maada Bio est déterminé à  assurer la sécurité de l'ancien Président Koroma et a qualifié de propagande des informations qui présentent le contraire.

Avant d’en arriver au fait qui semble créer une incompréhension entre le gouvernement de Bio et l’ancien Président, il est fait état de ce que Koroma a rejeté le transfert et le remplacement brusques des agents chargés de sa sécurité, ainsi que les gardes proposés qui lui ont été envoyés au motif qu'il n'a pas été consulté et qu'il ne connait pas leur professionnalisme et leur discipline.

Avant que Koroma n’étale l’affaire a l’attention du public, il a été signalé que 16 des 18 gardes ont été désarmés sans recours, ce qui, selon l'ancien Président, reviendrait à  compromettre sa sécurité et la violation de ses droits en tant qu'ancien chef de l'Etat.

En rapport avec cette affaire qui crée un froid entre le pouvoir et le principal parti de l’opposition APC, le service de communication de Koroma a publié le 11 mai dernier que « l'ancien Président Ernest Bai Koroma informe le grand public et la communauté internationale qu’à  compter d'aujourd'hui 13 h 00, heure locale, toutes les mesures de sécurité liées à  l'ancien président Ernest Bai Koroma ont été retirées ».

Les deux parties vont-elles pouvoir s'entendre pour régler cette affaire ? En attendant, selon certaines sources, Koroma souhaiterait avoir un personnel de sécurité de la CEDEAO et en particulier de la Guinée voisine.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement