Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Un prêtre espagnol tué par un ancien employé au centre Don Bosco
 

Burkina Faso: Un prêtre espagnol tué par un ancien employé au centre Don Bosco

 
 
 
 10001 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2019 - 19:01

Vendredi à  Bobo Dioulasso


© koaci.com - Vendredi 16 Mai 2019 -  Le père Antonio Fernando, un prêtre espagnol, a été mortellement poignardé par un ancien employé du centre Don Bosco, à  Bobo Dioulasso, deuxième ville à  l’ouest de Ouagadougou.


Selon Bakoné Millogo, le maire de l’arrondissement 4 de Bobo Dioulasso, abritant le centre Don Bosco, le drame a eu lieu vers 12h ce vendredi, alors que le prêtre prenait son déjeuner en compagnie d’autres responsables du centre dont le directeur et l’économe

«Nous avons appris l’assassinat au centre Don Bosco et nous nous sommes déportés sur le lieu où nous avons trouvé le corps gisant dans le sang », indique t'il à  KOACI.

«C’est un père blanc espagnol qui a été assassiné. D’après Les informations, l’auteur de l’assassinat est un ancien employé qui a travaillé pendant près de dix ans au sein du centre Don Bosco. Il maîtrisait très bien le centre et les habitudes des occupants, donc pouvoir rentrer sans se faire voir et commettre son forfait », a-t-il expliqué.

Selon un pensionnaire du centre, présent lors du drame, «c’est pendant qu’on mangeait que le cuisinier est venu nous informé que notre ancien cuisinier avait attaqué le père Fernando ».

« Nous sommes descendu le voir toujours tenant un couteau à  la main. On a dû patienter quelques temps avant de le maîtriser et prévenir la police. Les uns et les autres ne voulaient pas attendre l’intervention de la police mais semée dure justice sur place, ce que nous avons pu empêcher », a-t-il témoigné.

«Il s’était réfugié dans une voiture dans laquelle on l’a trouvé caché et certains ont même cassé la voiture en voulant le faire sortir », a-t-il souligné.

Deux autres personnes ont également été blessés au cours de l’agression.

Boa, correspondant permanent de KOACI au Burkina Faso
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: Un prêtre espagnol tué par un ancien employé au centre Don Bosco
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il pourrait avoir deux mobiles : soit il ne supporte pas le fait qu'il a perdu son emploi, soit pour homosexualité.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement