Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Après la rencontre avec Kandia, Bertoni Kouamé «le gouvernement n'est pas disposé à  résoudre le problème des enseignants»
 

Côte d'Ivoire: Après la rencontre avec Kandia, Bertoni Kouamé «le gouvernement n'est pas disposé à  résoudre le problème des enseignants»

 
 
 
 16468 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 mai 2019 - 01:22

Bertoni Kouamé

© koaci.com - Samedi 18 Mai 2019 - Hier vendredi dans la soirée, à  son cabinet, pendant trois heures de conclave soit de 17h à  20h, Kandia Camara, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, a eu une rencontre avec les syndicats dont la Cosefci.

S'il est vrai que suite à  cette rencontre, ils se sont accordés à  tout mettre en oeuvre pour que l'année scolaire 2018-2019 s'achève dans de bonnes conditions, il n'en demeure moins qu'au titre des revendications, certains syndicats semblent ne pas avoir été satisfait.

Dans une déclaration du réseau des instituteurs de Côte d’Ivoire (RICI) parvenue à  KOACI, Bertoni Kouamé (SGN), premier responsable a fait le point de cette rencontre en indiquant que rien n'a bougé au titre des revendications.

"Abordant le chapitre des revendications des syndicats, elle s'est montrée, on ne peut plus claire !
Madame la ministre a indiqué qu'elle ne pouvait pas donner de suite favorable aux différentes questions administratives que posaient les syndicats. De façon claire, il nous faut retenir que les cours de mercredi ne pourront pas être supprimés, les IA continueront d'être soumis au concours organisé par la fonction publique comme depuis quelques années.
Entre autres revendications, la question relative à  la création de l'emploi de conseiller d'administration scolaire au primaire a été abordée. La dessus, madame la ministre s'est montrée catégorique. Elle a fait savoir qu'il était impossible de créer ce nouvel emploi et de reclasser par ricochet ceux qui occuperont ces postes en des grades supérieurs, parce que cela aurait pour incidence un déficit de 37000 instituteurs occupant à  ce jour la fonction de directeur d'école.
Quand à  la question des indemnités de logement, elle sera soumise à  l'appréciation du premier ministre", a-t-il relaté.

Ainsi selon Bertoni Kouamé, le gouvernement n'est pas disposé à  résoudre le problème des enseignants.

Soutenant que seule la lutte bien menée pour les faire triompher, Bertoni Kouamé a appelé l'ensemble des instituteurs à  rejoindre sans hésitation la coalition des syndicats du secteur éducatif/formation de Côte d'Ivoire (COSEF-CI) qu'il estime être sur le bon chemin.

"Ôtons de nous la peur. Les intimidations, les menaces de tout genre, même les plus surréalistes ne devraient pas avoir raison de nous, au point de nous éloigner de notre objectif", a-t-il soutenu.

Vers un durcissement de la grève?

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroriste...
 
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroristes
Société
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
 
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Société
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membres d'une famille, la mère décède sur le champ, 5 personnes dans un état critique
Société
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Mali: L'armée neutralise  une cinquantaine de jihadistes dans le centre
Société
Mali: L'armée neutralise une cinquantaine de jihadistes dans le...
Mali il y a 1 jour
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Après la rencontre avec Kandia, Bertoni Kouamé «le gouvernement n'est pas disposé à  résoudre le problème des enseignants»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
C'est mort pour africa 24. Le ver est dans le fruit. Enterré. A la fin il ne va rester que koaci en média indépendant africain, il me semble que c'est l'un des rares à  ce niveau qui soit totalement indépendant et avec l'annonce du passage au payant, va le rester. Les médias du genre africa 24 n'ont pas eu l'intelligence de réussir à  créer un modèle économique viable sur le moyen terme.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
doumismo
Bonjour KOACI Tout d'abords merci pour votre professionnalisme dans la transmission des informations et ce sans partie prie. Je souhaite que vous monter une article sur les délais d'obtention des diplômes et révélés de notes que l'on demande à  la DECO. Il faut attendre souvent 1 an voire plus pour rentrer en possession de ces diplômes. Je pense qu'il faut chercher à  savoir le motif de ce grand retard. Des aller et retour incessant et on est même pas capable de vous donner une date de retrait de votre diplôme. On a urgemment souvent besoin de ce documents. Merci
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Au lieu de commencer par le dialogue vous pensiez braquer le gvt ...en tout cas les revendication farfelus n y comptez pas ..
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Il faut reconnaître quand même que ces enseignants font des demandes extraordinairement absurde. PAR EXEMPLE, Nous avons déjà  dans notre système un déficit criard de dizaines de milliers d'enseignants et ils veulent qu'on crée une autre catégorie d'emplois qui va exacerber ce déficit. Voyons, soyons sérieux tout de même... En tant qu'observateur, il faut le dire cela n'a pas de sens. Evitons tout de même l'outrecuidance de revendications incohérentes rt ridicules... Je vous le demande sortons du bétéisme ou pratiques bétés et avançons ensemble... On observe...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Freeandpeace225
Chers enseignants pour avoir votre «Â djekanou » il vous faut utiliser de grands moyens face à  ce vieux con de 77 ans qui est au palais présidentiel sinon c’est poteau deh...exemple: AK47, RPG 7, DCA 12-7+ France24 pour couvrir votre action en direct et en direction du plateau... à  méditer...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
le RDR vous blague ..juste pour avoir le temp de former rapidement vos remplaçants... Le RDR prends pour des IDIOTS et CONS les vrais ivoiriens
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Success
Madame la ministre vous êtes la meilleure des ministres. ( on ne joue pas avec ce ministère là  !!! ) mais elle gère quand même. Ouais big respect.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Success
Vous pensez avoir facilement gain de cause comme cela ??? C'est pas Bédié hein ni Gbagbo . Ah !!! A chercher A trouver
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Tres bien parlé @succes tchrrrr
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
J'oubliai aussi l'irresponsabilité: c'est fuir son propre village, avoir la phobie de propre village, passer c'est vacance en Europe, à  Assinie que dans son village, l'irresponsabilité: c'est forcé, ménacer les gens à  adhérer au RHDP unifié ou RDR momifié.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sir Electra
Quand hier, elle finissait son discours de clôture, vous avez applaudi non ,ou bien c'est elle qui a attrapé vos mains. En plus, vous étiez souriant comme des zozos comme s'il y'avait de bonnes nouvelles. Maintenant, c'est quoi ce discours discordant là  ? Vous commencez à  m'énerver maintenant hein!!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ILLUSIONS PERDUES
#pine_101_kgs, dc sous ton adokaflê ya des écoles au nord sans enseignts??? qu'il trouve la saucission des môgô.....
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement