Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Préoccupé par la situation sur le terrain, le Gl Apalo Alexandre Touré s'invite à  Béoumi
 

Côte d'Ivoire : Préoccupé par la situation sur le terrain, le Gl Apalo Alexandre Touré s'invite à  Béoumi

 
 
 
 10282 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 mai 2019 - 19:38

Gal Apalo Alexandre saluant des détachements des forces armées à  Béoumi 


© koaci.com -- Samedi 18  Mai 2019 --Suite aux événements qui secouent depuis le Mercredi 15 Mai dernier une des localités de la région de Gbêkê, le premier responsable de la gendarmerie nationale, a décidé de prendre une part active dans la sécurisation des personnes et des biens, en se rendant personnellement à  Béoumi ce Samedi 18 Mai, apprend KOACI de source sécuritaire.


Lancé sur l'axe Bouaké-Béoumi, le commandant supérieur a marqué une halte dans les villages de Golikro et Bélakro pour des échanges avec des acteurs, liés à  cette crise inter-ethnique entre Malinké et Baoulé qui a enregistré au moins 9 morts et plusieurs dizaines de personnes blessées.

À Golikro, il a échangé avec les jeunes, avant de se rendre à  Belakro où il s'est entretenu avec la chefferie et les leaders de jeunesse. Le Gl Apalo Alexandre Touré, a saisi l'occasion pour lancer un appel au calme et à  la cohabitation pacifique.

Remerciant le Général Alexandre Apalo Touré pour cette démarche, les villageois ont promis œuvrer pour le retour de la paix et du vivre ensemble.

Par la suite, le Général de Brigade Alexandre Apalo Touré, est arrivé à  Béoumi dans cette même journée pour apporter son soutien à  l'ensemble des forces sur le théà¢tre des opérations. Il les a félicités pour le professionnalisme dont ils ont fait montre dans la gestion de cette crise. Le commandant supérieur a pour finir exhorté ses hommes à  maintenir le cap pour un retour au calme définitif.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Une collision entre un véhicule et une moto fait quatr...
 
 
Côte d'Ivoire: Une collision  entre un véhicule et une moto fait quatre morts à l'ouest
Société
 
Côte d'Ivoire: « Année scolaire sans palabre », la Cosefci défie Kand...
 
 
Côte d'Ivoire: « Année scolaire  sans palabre », la Cosefci défie Kandia et annonce un arrêt de travail le 28 janvier, voici ses revendications
Côte d'Ivoire: Après une première tentative de suicide, un homme se pend à un arbre à Yopougon
Société
Côte d'Ivoire: Après une première tentative de suicide, un homme...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: « Préserver le   pays de toute infiltration terroriste et sécuriser les  élections », les défis à surmonter par l'armée, selon le général Doumbia
Société
Côte d'Ivoire: « Préserver le pays de toute infiltration terror...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Yopougon, les magasins de commerce de téléphones de la Ficgayo rasés
Société
Côte d'Ivoire: Yopougon, les magasins de commerce de téléphones d...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Préoccupé par la situation sur le terrain, le Gl Apalo Alexandre Touré s'invite à  Béoumi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ILLUSIONS PERDUES
Peuple de Beoumi; Dioula c'est mouton, ça peut jamais changer.... c'est un peuple qui pense avoir le monopole de la violence. son apalo, son sidy c'est pr vs distraire.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Au lieu d'arrêter les Dioulas qui ont utilisé les armes á feu, vous jouez la comédie. Si c'était les Bétés de Ouragahio, qui avaient agi ainsi, ils seraient déjà  arrêtés et jetés á la MACA . "palabre" ne peut JAMAIS finir dans ce pays sous le régime DRAMANE.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
C'est bien de trouver à  chaque fois des solutions idoines pour ramener les differentes communautés à  la raison. Mais, les gouvernants et les politiques doivent serieusement penser à  trouver des solutions sur le moyen et le long termes afin que ces crimes intercommunautaires recurrentes n'aient plus droit de cité dans notre beau pays.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Je ne comprend pas; Des qui ne vivent meme pas au pays, c'est eux qui encouragent l'exacerbation de la crise et de la tension entre ivoiriens. Honte a vous. Et ca declenche, vous etes a l'abri alors que nos pauvres parents au pays meurent. Envoyez les messages de reconciliation et de sagesse au lieu de deverser votre venin et haine sur les Malinke. Vous pensez que les Baoule sont innocents dans touDjoula, Djoula, Djoula. Continuez a opposer les gens. Quand ca va declencher, c'est encore vous qui allez crier que vos parents sont tues. Honte, honte honte.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement