Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conflit inter-ethnique à  Béoumi, le procureur au trousse des hommes politiques, religieux et chefs traditionnels impliqués
 

Côte d'Ivoire : Conflit inter-ethnique à  Béoumi, le procureur au trousse des hommes politiques, religieux et chefs traditionnels impliqués

 
 
 
 8611 Vues
 
  16 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 mai 2019 - 12:34

© koaci.com - Jeudi 23 Mai 2019 - Après la terreur vécue à  Béoumi suite au conflit inter-ethnique entre communauté Malinké et Baoulé le Mercredi 15 Mai dernier du fait d'une altercation entre deux acteurs de transport des ethnies citées, qui a occasionné à  ce jour comme bilan provisoire, 11 décès, 108 blessés, 300 déplacés et d'importants dégà¢ts matériels ( véhicules brûlés, magasins pillés et incendiés...), Koné Braman, procureur près le tribunal de première instance de Bouaké, a ce Jeudi 23 Mai comme constaté sur place par KOACI, animé un point de presse relatif aux événements survenus à  Béoumi.

Revenant sur les circonstances du drame, le procureur a fait savoir que « cette bagarre s'est transformée aussitôt après une accalmie, en un conflit inter-communautaire entre les ethnies Baoulé et Malinké suite à  une forte rumeur faisant état de ce qu'un Dioula avait tué un Baoulé, ce qui était du reste de l'intox (...) Suite à  ces événements survenus les 15, 16 et 17 Mai 2019, le procureur près le tribunal a ouvert une enquête à  la brigade de gendarmerie section recherche de Bouaké.

À ce jour, 18 personnes ont été interpellées et sur la base de leurs aveux, le corps sans vie du chauffeur Traoré Daouda alias Daodjan a été retrouvé et déposé à  la morgue.»

En précisant que les armes utilisées, contrairement à  ce qui se dit sur des armes de guerre employées, « sont exclusivement des fusils de chasse traditionnelle.»

Le procureur a ajouté que l'enquête se poursuit en vue de rechercher les meneurs et surtout ceux qui ont planifié et coordonné ces tueries car pour lui, « ces événements ont créé l'émoi au sein de la population alors qu'à  l'origine, il s'agit d'un fait banal et coutumier dans les gares routières. Nul n'ignore que Bouaké est la capitale des moto-taxis et que des faits similaires à  l'origine des évènements de Béoumi se produisent quasiment tous les jours mais la ville de Bouaké n'a jamais connu de conflit inter-communautaire.»

Expliquant que l'altercation qui a eu lieu entre un chauffeur Malinké et un conducteur Baoulé a été un prétexte, le procureur Koné Braman a mis en garde tous ceux qui propagent des discours de haine car à  l'en croire, « le parquet de Bouaké ne va pas hésiter un seul instant à  arrêter toutes personnes qu'elles soient hommes politiques, chef religieux ou chefs traditionnels qui incitent une ethnie à  attaquer une autre par des propos haineux.»

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Bensouda demande l'annulation du procès de Gbagbo et B...
 
 
Côte d'Ivoire:  Bensouda demande l'annulation du procès de Gbagbo et Blé Goudé et exige un nouveau procès, les raisons
Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Le Comité politique révèle des complots des « officines...
 
 
Côte d'Ivoire: Le Comité politique révèle des complots des « officines du pouvoir » contre Guillaume Soro qui veulent l'arrêter
Côte d'Ivoire: Pourquoi le mémoire d'appel de Fatou Bensouda à  l'encontre de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé n'a pas été rendu public
Abonnés
Côte d'Ivoire: Pourquoi le mémoire d'appel de Fatou Bensouda à l...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Maître Roger Dakouri radié du système judiciaire ivoirien?
Politique
Côte d'Ivoire : Maître Roger Dakouri radié du système judiciaire...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Togo:   Présidentielle 2020, l'ANC désigne son candidat ce samedi
Politique
Togo: Présidentielle 2020, l'ANC désigne son candidat ce samedi
Togo il y a 10 heures
 
 
 
 
  16 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conflit inter-ethnique à  Béoumi, le procureur au trousse des hommes politiques, religieux et chefs traditionnels impliqués
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Procureur dioula, donc c'est le corps du chaufeur dioula traoré qui fait 11 décès là ? Fils de pute. Ta mère con. On tue les gens, vous ne dites rien. Mais dès que tu apprends que le corps d'un traoré à  été retrouvé quelque part, tu commences à  vomir ton sale cabato. Tu rentres dans une colère pas possible entrain de menacer tout le monde. Vas attraper tous les baoulés si tu peux , si c'est cela qui peut essuyer tes larmes, petit clown. Attendez seulement. Tampiri
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh oui les hyènes ont toutes parlé d'arme de guerre mais apres ils sont content d'aller manger de la viande de brousse or c'etait des arme de fusil de chasse mais bon laissons les
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Si la justice peut reussir à  identifier les causes des conflits intercommunautaires, les prévenir et les resoudre définitivement, là , où un illuminé nous avait promis que sa nouvelle constitution y réussirait, alors nous applaudissons cette èniène approche de la gestion des conflits inter ethniques. Ne perdons donc pas espoir que sur cette terre d'éburnie, nous finirons par tous vivre ensemble sans nous entretuer et construire une nation; c'est à  dire être unis dans la pluralité.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Vous allez arrêter les chefs Baoulés(godai) de Béoumi..SAUF ceux des Dioulas.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Quelle crédibilité accordée à  cette enquête du procureur djoula quand on sait que les gens mis aux arrêts sont majoritairement baoulé? Le procureur confirme la violence des djoula à  la gare sur les ivoiriens et la banalise"il s'agit d'un fait banal et coutumier dans les gares routières"C'est un aveu,ce soutien aux jeunes djoula de gare.C'est grave de sa part et nier qu'il n'ya pas eu de kalash. Les djoula ont utilisé des kalash ou non?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
Voilà , il fallait s'y attendre. Au lieu de résoudre le conflit qui couve à  Béoumi, le procureur dioula accuse les chefs baoulé, et occulte les 11 morts baoulé. Et c'est tout cela qui provoque la frustration dans les populations ivoiriennes. Ce rattrapage ethnique de dioula qui juge toujours les faits au profit des dioulas et les autres ont toujours torts. Quel est ce genre de procuteur qui ne fait même pas d'enquête et condamne les baoulé sur la base de rumeurs... Tous ces faux procureurs seront congédiés dès que le pouvoir changera...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ouquanqui
on espère que ce discours de brave sera prouvé de façon pratique. sinon c'est pas trop sûr que si un politicien ou chef traditionnel faisant partie de l'autre bord est impliqué, il subisse la rigueur de la loi comme vous l'affirmez.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je valide. Tous les pyromanes encagoulés et pas doivent faire l'objet d'investigation. Comment une petite échauffourées peut-il prendre de telles proportions si des dindons et charognards tapis dans l'ombre n'ont pas versé de l'huile sur le feu ??? ... VIGILANCE... VIGILANCE...VIGILANCE... depuis 2011 les mêmes animaux chercheurs de génocide sont à  la manoeuvre... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Quel beau discours dans une société aussi infesté de corrompues ... voilà  des coup d'Etaistes qui se font aussi passer pour des faiseurs de d'Etat....😂
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Bien noté ... "des fusils de chasse" alors que les endoctrinés qui écoutent radio Daoukro et Radio Belgique (où réside sur visa un ex chef de guerre polygame avec sa seconde femme) annonçaient des Kalachs, RPGs, et autres batteries sol-sol... Eh, vraiment.. Des gens n'aiment pas notre beau pays... Nanan Boigny les voit... On va avancer... RDV 2020 pour le un coup KO...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dmx
Toi peace je ne sais quoi la tu ne reconnaît plus les chef de guerre en côte d ivoire ?Et bien je te rapel qu'ils sont tous ici en côte d ivoire Et en plus ils sont monte en grade oubien tu veux encore des nom?les gens vous accueille chez eux et vous les tuer et vous dite événement banal .vous n avez pas honte ?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dmx
En plus fusil de chasse ou pas vous avez tuer vos bienfaiteurs et s est de sa qu il s agit.on ne vous demande pas de rester cher vous mais respecter ceux qui accueillent chez eux
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KOF A
parfaitement d'accord, certains au lieu de calmer, profitant de la situation ont plutôt incité a la haine.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Jordan,un proverbe dit si la vérité est dans le con"biê"ta mère et que tu prend ta pine"fôrô" pour enlever tu ne l'a pas baiser.Béoumi était dans la zone rebelle,où vos rebelles usaient des kalash,et donc les habitants connaissent le bruit du kalash et d'un calibre 12.Ce n'est pas parce qu'un ministre ou un procureur tous deux djoula nient ce fait pour protéger leur clan qu'on doit croire que c'est la vérité.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
PAS DE CADEAU AUX GENS QUI ATTISENT LA HAINE DANS TOUS LES CAMPS. TOLÉRANCE ZÉRO.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ces animaux boyorodjans versés à  Beoumi ont bel et bien utiliser des armes de guerre. Les petits ministre et procureurs dioula veulent masquer quoi? Vous prenez les gens pour des idiots? Montrez nous les dioulas que vous avez arrêté à  Beoumi. Il parle même de fait banal. Pas de soucis. Jouez bien votre comedi. On est ensemble.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement