Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Décès d'une parturiente à  Grand-Bassam, des sanctions annoncées dans les prochains jours, une délégation du ministère de la chez le roi de Yaou
 

Côte d'Ivoire: Décès d'une parturiente à  Grand-Bassam, des sanctions annoncées dans les prochains jours, une délégation du ministère de la chez le roi de Yaou

 
 
 
 7740 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 03 juin 2019 - 18:57

© koaci.com –Lundi 03 Juin 2019--Quatre jours après le décès de la parturiente, Akichi Carine et de son bébé, le mercredi 29 mai 2019 à  Grand-Bassam, une forte délégation du ministère de la Santé et de l'hygiène publique conduite par le Directeur de cabinet Joseph Acka s'est rendue le dimanche 2 juin 2019 à  Yaou localité rurale située à  3 km de Bonoua pour présenter ses condoléances à  la famille éplorée.


Cette délégation a à  l’occasion recueilli sur place, les témoignages des personnes, (corps médical et parents) qui ont été en contact avec la défunte.


Il ressort des témoignages que la parturiente a été consultée le 27 mai 2019, c’est-à -dire 48 heures avant son décès et vue les complications de sa grossesse, la major du centre de santé rural de Yaou, l'infirmière diplômé d'Etat K.T aurait dû autoriser une évacuation d'urgence à  l'hôpital général de Grand-Bassam le jour de la consultation.


Ce qui n’a pas été fait, puisque c’est le 29 mai 2019 que la parturiente a été évacuée sur Grand-Bassam où elle trouvera par la suite la mort avec son bébé.


 
En marge de ces consultations, la délégation du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a découvert hier que l’ambulance du village de Yaou était en panne et les autorités départementale et régionale de la santé n’auraient pas été informées.


Tout en déplorant cette situation, le Directeur de cabinet du ministère de la santé et de l'hygiène a annoncé que des mesures seront prises dans les prochains jours pour sanctionner les personnes impliquées dans ce drame.


Par ailleurs, avant cette visite de la délégation du Directeur de cabinet sur les lieux, des informations diffusées sur les réseaux sociaux faisaient état de ce que la parturiente et son bébé ont trouvé la mort parce que l’ambulance de Yaou n’avait pas été inaugurée et donc ne pouvait pas se déplacer. 


Le Directeur régional de la santé du Sud-Comoe Dr Okamou Akui, a démenti cette information, affirmant que l'ambulance a été bel et bien inaugurée le 8 septembre 2018 en présence du Pr Kadjo Auguste des maladies infectieuses.


Au cours d'un entretien avec la délégation ministérielle, le Roi de Yaou, Nana N'Guessan Limbé 2 a confirmé l’inauguration de l’ambulance et a déploré le traitement erroné du drame sur les réseaux sociaux. Il a par la suite souhaité que des mesures soient prises pour ne pas que de telles situations se reproduisent.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Comores: Polémique autour de la santé de l'ex Président Sambi, empri...
 
 
Comores:   Polémique autour de la santé de l'ex Président Sambi, emprisonné pour corruption
Politique
 
Cameroun: Sécurité, le nouveau centre national de commandement de la...
 
 
Cameroun: Sécurité, le nouveau centre  national de commandement de la vidéosurveillance  inauguré à Yaoundé
Cameroun: Nouvelles manifestations anti-Biya devant le parlement européen  le 7 septembre prochain
Politique
Cameroun: Nouvelles manifestations anti-Biya devant le parlement...
Cameroun il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, les Sénateurs du PDCI tiendront  Moussa Faki pour responsable  en cas de troubles dans le pays
Politique
Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, les Sénateurs du PDCI tiendro...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: CEI, Pulchérie Gbalet depuis l'aéroport appelle le peuple à se mobiliser pour faire appliquer l'arrêt de la CADHP
Politique
Côte d'Ivoire: CEI, Pulchérie Gbalet depuis l'aéroport appelle le...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Décès d'une parturiente à  Grand-Bassam, des sanctions annoncées dans les prochains jours, une délégation du ministère de la chez le roi de Yaou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Juste 3 mots... SANCTION...SANCTION...SANCTION... Une femme enceinte mourir ainsi que se soit dans le privé ou pas en plein 21ème siècle....C'est inacceptable...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Et pourtant, vraiment rien que des mythos dans ce gouvernement.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ziguehi
Yako à  la famille éplorée. Je constate qu'en pareille situation, c'est toujours les plus faibles qui sanctionnés. Comment est-il possible que le directeur régional ou départemental de la santé ne sache pas que l'ambulance n'est plus fonctionnelle (un à  pein
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ziguehi
Yako à  la famille éplorée. Je constate qu'en pareille situation, c'est toujours les plus faibles qui sanctionnés. Comment est-il possible que le directeur régional ou départemental de la santé ne sache pas que l'ambulance n'est plus fonctionnelle (un an à  peine après sa mise en service) ? Sous d'autres cieux, cette ignorance aurait donné lieu à  une sanction immédiate.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
C'est vraiment de la comedie quoi!dans une ville, le seul ambulance en service est en panne et tout monde est tranquille a l'hopitale y comprit le dr jusqu'a ce qu'il est urgence. Et on dit tranquillement aux malades debrouillé vous pcq l'ambulance est en panne. Moi de toute façon j'ai une voiture perso pour evacué l'un de mes parents en cas de maladie urgente
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
2Voix
VRAIMENT YAKO A LA FAMILLE. MAIS NOTRE ADMINISTRATION COMPORTE SEULEMENT DES COMEDIENS. EST CE LE MINISTERE PEUT DIRE A LHEURE ACTUELLE LES AMBULANCES EN PANNES OU FONCTIONNELLES DS SON MINISTERE. ARRETONS LA COMEDIE DS CE PAYS....CE KE JE DEPLORE CEST KE LES CHEFS DE SERVICE AIMENT COUVRIR LES AUTORITÉS..VRAIMENT DEVANT LA NATION LE MINISTRE METTRA LA FAUTE SUR TOI... CHERS MEDECINS ON PARLE DE GRATUITÉ KAN LES MALADES ARRIVENT KE LETAT NA RIEN MIS A VOTRE DISPOSITION DITES LEUR DALLER DS LA PHARMACIE DU DR AKA OUELLE A PORT BOUET.. KAN LAMBULANCE EST EN PANNE DS UNE LOCALITE INFORMER LES CHEFS DE VILLAGE LES PRESIDENTS DE JEUNES POUR LEUR SIGNIFIER CELA.. CAR VOUS ETES TROP EXPOSÉ.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
2Voix
ON AIME TROP DS CE PAYS JETEZ LA FAUTE O AUTRES.. CEST LE MEME AKA OUELE KI COUVRE ECHUI AKA (DG DE LOSER) KI A ENDETTÉ L'OSER A 4 MILLIARD. O TEMPS DU MINISTRE GAOUSSSOU LE SYNDICAT A ATTIRÉ SON
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008