Côte d'Ivoire Technologie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Claude Isaac Dé prend part au premier Conseil de l'UIT 2019 qui a débuté hier à  Genève
 

Côte d'Ivoire : Claude Isaac Dé prend part au premier Conseil de l'UIT 2019 qui a débuté hier à  Genève

 
 
 
 3608 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 juin 2019 - 08:45

 Claude Isaac Dé  et Houlin Zhao


© koaci.com--mardi 11 Juin 2019— Le ministre de l’Economie numérique et de la poste, Claude Isaac Dé conduit une mission à  Genève dans le cadre du 1er Conseil de l’Union International des Télécommunications (UIT) qui se tient du 10 au 20 juin 2019 au siège de cette illustre institution des Nations Unies, en charge des Télécommunications.


Le conseil de l’UIT est un organe qui agit entre deux conférences des plénipotentiaires. En sa session 2019 il se prononcera sur des sujets majeurs de développement des Télécommunications et des radiocommunications.


C’est l’occasion pour les pays membres du Conseil, de débattre des questions de Politique en matière de télécommunications et de définir les orientations et stratégies de l’Union autour de plusieurs thématiques clés.


Il s’agit de la sécurité et la confiance dans l’usage des Télécommunications/TIC, des politiques publiques de l’Internet, de la promotion du genre dans le secteur des télécommunications, de la tenue du prochain forum sur les politiques de Télécommunications en 2021, du mandat du groupe d’experts sur le règlement des Télécommunications internationales, de l’implémentation des résultats du SMSI et des objectifs du développement durable.


Durant le Conseil d’Administration, des questions de gestion, de finance et de planification stratégique de l’Union seront également abordées.


 
La Côte d’Ivoire a réitéré son engagement à  travers ses contributions tant techniques que financières qui ont été saluées par le Secrétaire Général de l’UIT, Houlin Zhao.


En marge de ce conseil, la Côte d’Ivoire offrira demain un cocktail à  l’ensemble des membres du Conseil en vue de renforcer les liens et exprimer toute la gratitude de l’ensemble du Gouvernement ivoirien, au Secrétaire général et à  son équipe pour l’entrée de la Côte d’Ivoire au sein de ce Conseil influent en matière de décisions dans le secteur mondial des Télécommunications.


Après plusieurs années d’absence, la Côte d’Ivoire a été élue lors de la 22ème Conférence des Plénipotentiaires à  Dubaï, à  la fin de l’année dernière pour réintégrer le Conseil de l’UIT


Avant la communication de l’identité du représentant officiel de la Côte d’Ivoire à  cette organisation, le Chef de l’Etat ivoirien, a mandaté le ministre Claude Isaac Dé de prendre personnellement part à  l’ouverture de la première session ordinaire de ce nouveau Conseil, pour marquer tout l’intérêt que les autorités du pays, au plus haut niveau, attachent à  ce retour au sein de l’organe suprême de gouvernance de l’UIT.


Il a donc exprimé les sincères remerciements et toute la gratitude du Gouvernement pour cette marque de confiance renouvelée en la Côte d’Ivoire qui s’apprête à  accueillir toute la Communauté Postale à  son Congrès mondial de 2020.


Le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la poste, félicite par ailleurs très chaleureusement, les autres pays membres du présent Conseil, élus ou réélus, en particulier ceux qui y siègent pour la première fois, mais aussi les fonctionnaires élus, constituant le staff dirigeant de l’Organisation.


Claude Issac Dé réaffirme que la Côte d’Ivoire prend la pleine mesure des enjeux et défis, et a conscience des responsabilités qui sont les siennes.


 
Il a rassuré l’organisation quant à  la tenue des engagements pris par son pays et solennellement annoncés lors de la PP18, notamment celui de rehausser sa contribution financière au sein de l’UIT en la portant désormais à  deux parts contributives, soit une multiplication par huit (8) de son niveau initial.


Claude Isaac Dé a enfin déclaré que son pays réitère sa disponibilité à  collaborer de façon pleine et entière et à  contribuer activement aux travaux afin de pouvoir répondre aux attentes des mandants.



Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement