Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Propos polémiques de Bédié sur les étrangers, KKS « le rôle du leader politique est  de tirer avec courage, la sonnette d'alarme »
 

Côte d'Ivoire : Propos polémiques de Bédié sur les étrangers, KKS « le rôle du leader politique est de tirer avec courage, la sonnette d'alarme »

 
 
 
 8579 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 juin 2019 - 14:41

KKS et Bédié

© koaci.com - Mercredi 12 Juin 2019 - « Très prochainement, je parlerai de faits troublants. D’abord, les conflits intercommunautaires, ensuite ce que recouvre le phénomène de l’orpaillage en Côte d’Ivoire. On fait venir des étrangers armés qui sont stationnés maintenant dans beaucoup de villages. S’ils sont armés, c’est pour servir à  quoi ? Il faut simplement que nous soyons conscients, car le moment venus, nous agirons pour empêcher ce hold-up sur la Côte d’Ivoire sous le couvert de l’orpaillage. Nous dénoncerons aussi d’autres qu’on fait venir clandestinement. Cela se passe surtout dans la commune d’Abobo. Les gens rentrent, on leur fait faire des papiers et ils ressortent. Certains repartent et d’autres restent. Tout cela pour quel but ? Si c’est pour venir fausser les élections de 2020, nous voulons le savoir. Mais, nous traiterons de tout cela un jour, car les précédents doivent nous servir. Nous avons fait venir des étrangers dans nos plantations de cacao et de café, et ensuite les gens se sont installés à  leur propre compte. Aujourd’hui, ils agressent les planteurs ivoiriens et se disputent même la propriété des terres. Cela devrait nous servir. Il faut que nous réagissions pour que les Ivoiriens ne soient pas étrangers chez eux. Car, actuellement, on fait en sorte que l’Ivoirien soit étranger chez lui. Mais, les Ivoiriens n’accepteront jamais cela », tels sont les propos tenus par Henri Konan Bédié lors de la réception des militants du PDCI-RDA à  Daoukro le 05 juin dernier.

Lesdits propos sont sujets à  polémiques les réactions fusent de partout tant dans la classe politique qu’au sein de la société civile.

Konan Kouadio Siméon dit KKS n’est pas en reste et dans une déclaration ce mercredi s’interroge : « pourquoi la dénonciation d’un forfait commis par un étranger devrait-elle être de nature à  mettre en péril la stabilité du pays ? »

Selon le candidat à  la présidentielle de 2015, Bédié avait le droit, en tant que Président de parti politique de donner à  ses militants des informations qu’il dit tenir pour des faits avérés.

« Dès lors que ces faits graves mettent en cause des non nationaux et au regard du contexte sensible, le Président Bédié devait il s’abstenir de dénoncer ? Non c’est le rôle du leader politique de tirer avec courage, la sonnette d’alarme. A-t-il le droit entant que Président de parti politique et dans le cadre de ses activités d’envisager des actions pour faire cesser une situation jugée menaçante pour la paix sociale ? Oui c’est la responsabilité même d’un leader politique », admet le président d’Initiatives Pour la Paix.

Pour KKS qui a lu et relu l’élément vidéo du message de Bédié à  ses hôtes, cherche la partie qui appelle à  la « haine de l’étranger ».

« Pourquoi l’évocation du mot étranger devrait-elle ramener en Côte d’Ivoire à  la haine de l’étranger et à  la xénophobie ? » lance-t-il, avant de poursuivre.

« Pourquoi dénoncer des pratiques illégales et dangereuses pour les populations, dès lors qu’elles impliquent des non nationaux, doit vouer aux gémonies, à  la damnation et aux pires formes de l’obscurantisme et de la terreur son auteur ? Et pourquoi la dénonciation d’un forfait commis par un étranger devrait-elle être de nature à  mettre en péril la stabilité du pays ? La Côte d’Ivoire est-elle à  ce point sous l’épée de Damoclès ? Les gouvernants ont le devoir d’éclairer le peuple, il comprendra alors mieux certaine position du gouvernement. Quid de ‘’l’unité nationale’’ qui pourrait être, elle aussi en péril ? Je croyais jusque-là  que l’unité nationale était une affaire de citoyens d’une même nation. La déclaration m’apprend que non, là  aussi, tout dépend de l’étranger, à  moins que le gouvernement fasse là  un subtil mais très dangereux amalgame du thème étranger. Il est évident en effet que quand le Président Bédié parle d’étranger, il parle bien entendu de non nationaux et non de citoyens ivoiriens qui ne sauraient être étrangers nulle part sur le territoire ivoirien. Les propos de Bédié ne visant pas les nationaux, l’unité nationale ne saurait en souffrir. »

KKS recommande au gouvernement de clarifier et de régler tous les sujets qui nous divisent et qui ont pour nom : la nationalité, le foncier, l’allocation équitable des ressources nationales, la laïcité de l’Etat etc., etc.

« Un débat national s’impose sur ces questions qui ne doivent pas être des sujets tabous. La concertation nationale inclusive que j’appelle de tous mes vœux depuis un an maintenant en sera le parfait cadre », a-t-il conclu.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Tunisie: Un haut responsable d'AQMI éliminé par les forces armées près...
 
 
Tunisie: Un haut responsable d'AQMI éliminé par les forces armées près de la frontière algérienne
Politique
 
Côte d'Ivoire: Des députés français prennent part à un colloque du par...
 
 
Côte d'Ivoire: Des députés français prennent part à un colloque du parti de Gbagbo à Paris
Burundi-France: Un ancien ministre condamné à 2 ans de prison  avec sursis pour «  travail forcé »
Politique
Burundi-France: Un ancien ministre condamné à 2 ans de prison av...
Burundi il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Ohouochi Clotilde : « Voici la différence entre la CMU et l'AMU »
Politique
Côte d'Ivoire: Ohouochi Clotilde : « Voici la différence entre la...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Sénégal: Malaise au sein du régime à propos du 3e mandat de Macky Sall
Politique
Sénégal: Malaise au sein du régime à propos du 3e mandat de Macky...
Sénégal il y a 5 heures
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Propos polémiques de Bédié sur les étrangers, KKS « le rôle du leader politique est de tirer avec courage, la sonnette d'alarme »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Timer
Dans toutes les élections sont sources de violence en Afrique . Après quand ça va éclater et peter cette fois ci. Ne fuyez pas, Ne partez pas créer des camps de réfugier au Ghana, au Libéria et au Togo. Rester ICI en Côte d'Ivoire dans votre patrie. Bande d'abrutis Rien ne vaut la paix.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Merci NZUEBA ton petit gbè là  leur fait mal dêh. Arrêtez de menacer car sans l'aide extérieur, on n'en serait pas là . Donc soyons tous modestes. Arrêtez un peu. Quand quelqu'un ne parle pas trop comme Bédié quand il sort quelque chose ça fait mouche. Nzueba regarde du coté de l'anarcade ou du café cacao et sors nous une autre bombe
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dmx
Merci kks.merci pour ta réaction. Mais j attends la réaction du Fpi,de soro de mamadou coulibaly et des autre parti qui disent lutter pour le peuple
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
Tu as raison CD. C'est pas des "bombes étrangères" qui manquent dans ces secteurs. Vas-y papy Bédié, les ivoiriens te soutiennent tchô!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
Tu as raison CD. C'est pas des "bombes étrangères" qui manquent dans ces secteurs. Vas-y papy Bédié, les ivoiriens te soutiennent tchô!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pauvre clown et naïf ! Oui, la même sonnette d'alarme qu'il utilisa dans les années 90 avec son obsession contre un rival appelé Ouattara qui hantait ses nuits. Un vieillot de 85 ans qui jouent ses dernières cartes et prêt à  voir le pays brûler pour ses desseins noirs et égoïstes. Mais le peuple dans son ensemble l'a compris et bien... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
LES AMALGAMES ENTRE LES CITOYENS VONT CRÉER PLUS DE PROBLÈMES. LES IVOIRIENS SERONT ENCORE PLONGÉS DANS CE DÉBAT PUÉRIL D'IVOIRIENS DE SOUCHE, DES MÉTIS, DES NATURALISÉS,ETC...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Dans l'article signé par Akissi Kouamé qui n'a pas traité ce sujet d'une manière objective, professionnelle mais emotionelle avec pour objectif de faire passer pour un populiste m.BEDIÉ qui ne parle pas de haine mais attire notre attention sur ce sujet.Et pourquoi en Europe(Italie,Allemagne,France) ce sujet est debattu et on'en fait pas un problème? Adjoumani vient dire que rdr-rhdp faire venir les étrangers pour les enrôler et il n'ya rien.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
IL Y AURA L'ÉTERNEL PROBLÈME DE CONFUSIONS ENTRE LES NOMS QU'ONT LES RESSORTISSANTS DU NORD DU PAYS AVEC CEUX DES PAYS LIMITROPHES. C'EST CE PROBLÈME QUI VA AGGRAVER LES DISSENSIONS ENTRE IVOIRIENS. C'EST MON INQUIÉTUDE.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Dans la crise post-électorale en Civ,ce sont l'Onu et France qui ont fait plier les FDS et ont provoqué après,la fuite des cadres fpi au ghana.Ce ne sont ni les rebelles ni les frci qui sont arrivés à  bout de LG.On a vu combien de fois,même avec les renforts,ils ont été versés à  Tiebissou et à  Abidjan.Pour le reste les ivoiriens aux nues attendent.Même avec les armes de guerre,le rdr-rhdp à  Beomi a échoué avec la détermination des godès.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
behibro67
mais pourquoi on parle d'etanger vous vous plaignez c'est que vraiment vous etes des etrangers moi kpaz dans mon pays en C.I on me dit je suis etranger et cela va me faire mal je dis non et non NE TOUCHEZ pas A MON BEDIE JE DIS NE TOUCHEZ PAS A MON BEDIE. ok.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Quand l'on parle d'unité nationale qui pourrait être menacée suite aux propos du président Bédié, dites-moi, de quelle unité parle-t-on ? Celle des Ivoiriens entre eux ou celle des Ivoiriens d'avec les étrangers? De deux choses l'une, quelle est l'unité à  privilégier ?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement