Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sous l'initiative d'un chef canton, les conflits inter-ethnique «enterrés» dans le Gbêkê
 

Côte d'Ivoire : Sous l'initiative d'un chef canton, les conflits inter-ethnique «enterrés» dans le Gbêkê

 
 
 
 4587 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 juin 2019 - 08:13

© koaci.com - Jeudi 13 Juin 2019 - Le palais du carnaval de Bouaké a accueilli, dans la matinée de ce Mercredi 12 Juin sur invitation de nanan N'Goran Koffi Il chef de canton Faafouès, comme constaté sur place par KOACI, des chefs traditionnels, des chefs de communauté, des chefs de la CEDEAO, et les confessions religieuses de Bouaké, un conclave pour trouver une solution apaisée et durable, liée aux conflits inter-ethnique dans la région de Gbêkê.

Au nom de nanan N'Goran Koffi Il, chef canton de Faafouès et chef du directoire des chefs de Gbêkê, initiateur de cette rencontre, nanan Gustave a fait savoir que « Bouaké étant la capitale du centre, nous ne pouvions rester silencieux et indifférents face à  la situation de crise qu'a connu Béoumi ces derniers temps. Ce pourquoi, nous, chefs traditionnels de tous les villages de Bouaké, l'union des chefs de communauté de Lama Bamba, les chefs de communauté conduits par le chef Diomandé Bemma, les confessions religieuses, tous de Bouaké, avons convenu de cette concertation d'informations et de sensibilisation en présence des autorités préfectorales, régionales, communales, de la gendarmerie nationale, la Police nationale et des Forces Armées de Côte d'Ivoire...»

Pour sa part, le premier adjoint au maire, Paul Dakuyo, a exhorté les chefs à  s'impliquer activement à  la recherche de solution afin que plus jamais, le cas Béoumi ne récidive. « Vous les Chefs, soyez les médiateurs dans nos communautés, afin que le dialogue et la communication ne soient jamais rompus. Parlez surtout à  nos enfants.» a souhaité Paul Dakuyo.

Au terme de la rencontre, tous les participants réunis, après avoir salué l'acte de nanan N'Goran Koffi Il, ont pris l'engagement ferme que plus jamais ce genre d'incident ne devrait survenir dans la région de Gbêkê.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Sénégal: Il menace sa copine de 15 ans de publier ses vidéos salaces s...
 
 
Sénégal: Il menace sa copine de 15 ans de publier ses vidéos salaces si elle ne couche pas avec lui et tombe dans son piège
Société
 
Afrique du Sud: La fessée est désormais interdite
 
 
Afrique du Sud: La fessée est désormais interdite
Côte d'Ivoire: Après la fin de leur idylle, il se venge en  envoyant les photos et vidéos de nudités de son ex à ses contacts
Société
Côte d'Ivoire: Après la fin de leur idylle, il se venge en envoy...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Ethiopie: Crash d'Ethiopian, les avocats de victime reclament des documents sur le Boeing 737 Max
Société
Ethiopie: Crash d'Ethiopian, les avocats de victime reclament des...
Ethiopie il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: À Abobo, un coiffeur interpellé alors qu'il tentait à l'aide d'un couteau de voler le sac d'une femme
Société
Côte d'Ivoire: À Abobo, un coiffeur interpellé alors qu'il tentai...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sous l'initiative d'un chef canton, les conflits inter-ethnique «enterrés» dans le Gbêkê
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SAKIINE
merci a vous chef. que le seigneur tout puissant vous assiste.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
IL FAUT PLUTÔT SENSIBILISER LES RESPONSABLES POLITIQUES ET CADRES DE NOS ZONES D'INFLUENCE.CAR CE SONT LES ACTEURS DE TOUS CES ÉVÉNEMENTS MALHEUREUX. LES PAROLES MAL MAITRISÉES AMÈNENT À LA SURVENUE DE CES SITUATIONS REGRETTABLES.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008