Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Excuses de l'homme qui a failli se suicider au parlement
 

Ghana : Excuses de l'homme qui a failli se suicider au parlement

 
 
 
 6799 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 juin 2019 - 16:12

Kojo Mensah entrai d’être reconduit hors des lieux (ph)

© koaci.com– Lundi 17 Juin 2019 – L’homme qui a tenté de suicider le jeudi dernier au parlement ghanéen à  Accra au Ghana s’est prononcé et s’est excusé pour son acte.

L’homme qui est identifié comme Kojo Mensah, 35 ans, a présenté ses excuses sur la chaine GhOne TV au Président Nana Akufo-Addo, aux députés ainsi qu’aux ghanéens.

Pour ses excuses, l’homme qui était peut être venu au parlement à  la recherche de son élu a déclaré que « Je tiens à  m'excuser, en particulier à  mon député. Je suis désolé pour tout ce que j'ai fait, je l'ai fait par frustration ». Comme motif de son acte, Kojo Mensah a révélé que « J’ai voulu que mon gouvernement m'aide car tout j'ai entrepris a échoué ».

Il urge de rappeler que le jeudi dernier Kojo Mensah a été arrêté par l’Unité de protection du Parlement alors qu’il tentait de sauter de la tribune pendant la session. Il portait un T-shirt aux couleurs du parti NPP au pouvoir au Ghana ayant l'effigie de Joe Mensah, le député de la circonscription de Kwesimintsim, région ouest du Ghana.

Kojo Mensah était entré au parlement par le parvis public en tant qu'invité. Par la suite, il a été vu avec une corde attachée sur une chaise et menaçait de sauter du premier étage. Il a été arrêté par la sécurité civile dans la tribune du parlement et remis à  la police pour un interrogatoire complémentaire.

Après cette tentative de suicide, les agents de la police ont renforcé la sécurité autour et au sein du parlement afin de veiller à  ce qu'un tel incident ne se reproduise plus. Dans cette perspective, certains députés ont exhorté leur président à  demander un renforcement de la sécurité à  l'Assemblée afin de veiller à  ce qu'ils soient bien protégés pour s'acquitter de leurs tà¢ches législatives.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: En remerciant des acteurs qui ont pris part à élaboration de la nouvelle Cei, Ouattara-a-t-il clos le débat ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008