Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Au diner-débat de l'association des Ambassadeurs, Amon Tanoh Lambert dévoile les secrets de sa vie
 

Côte d'Ivoire: Au diner-débat de l'association des Ambassadeurs, Amon Tanoh Lambert dévoile les secrets de sa vie

 
 
 
 5737 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 juillet 2019 - 10:39

Amon-Tanoh

© koaci.com - Lundi 1er Juillet 2019 - Le quatrième diner-débat de l’Association des Ambassadeurs de Côte d’Ivoire à  la Retraite (AACIR) a qui s’est tenu la semaine dernière à  Abidjan a été l’occasion, pour l’ancien ministre Amon-Tanoh Lambert 93 ans de dévoiler les secrets de sa vie.

Tels sont les superlatifs qu’il convient d’attribuer au dîner-débat de l’Association des Ambassadeurs de Côte d’Ivoire à  la Retraite (AACIR). C’était le jeudi 27 juin dernier à  « L’Espace Latrille Event » des deux-plateaux dans la commune de Cocody. Cette 4ème édition a été marquée par la présence de panelistes de qualité au nombre desquels on cite le ministre, l’Ambassadeur Lambert Amon-Tanoh.


L’homme a livré des secrets de sa vie relativement au thème de cette rencontre « Les secrets de la longévité heureuse ».

A thème évocateur, personnalités, invités et panelistes spéciaux. Tous étaient curieux de s’instruire sur l’expérience de vie du ministre, orateur principal du dîner-débat.

Avec ses 93 ans, l’Ambassadeur tient ferme sur ses appuis, il marche sans canne et a encore de l’énergie à  revendre. Il se plait d’être le vieillard qu’il est aujourd’hui parce qu’il a eu une vie professionnelle et privée pleine d’enseignements. ‘’ Je suis un livre’’ évoque-t-il avant de partager ses expériences et les secrets de sa longévité. ‘’Si je suis arrivé à  ce stade, c’est au prix de mille et un sacrifices et de privation ’’.

Fait-il remarquer à  l’assistance. En effet, son argumentaire s’est articulé autour de trois grands axes. A savoir : la dimension spirituelle, la médecine africaine et/ou moderne, l’hygiène de vie. Sur le premier point, l’orateur a exhorté son auditoire au respect des ordonnances et des lois divines.

Et d’indiquer que selon les saintes écritures, l’on ne devrait pas mourir de maladie mais de vieillesse. A l’en croire, il faut donner un sens et de la hauteur à  notre à¢me pour percevoir l’état spirituel et physique de notre être ainsi que notre univers. Pour lui, cette croyance nous permet de mieux appréhender les connaissances et les limites de la médecine moderne, objet de son second axe d’intervention.

Dans son mode de vie, il a recourt à  des pratiques médicinales naturelles avec l’urinothérapie et non la pipithérapie selon l’entendement populaire. C’est-à -dire le traitement de certaines maladies par l’urine. ‘’Masser ses cheveux avec son urine permet ainsi d’éviter la chute des cheveux et son blanchissement’’ confie –t-il. Aussi recommande-t-il de boire de l’argile ou de l’huile d’olive pressée à  froid pour lutter contre les problèmes de foi. L’argile dit-il ‘’ règle plus de 500 fonctions dans l’organisme de l’homme’’.

Sur la question des aliments, l’orateur note ‘’qu’on mange pour vivre et non vivre pour manger’’. Il faut prendre soin de son alimentation par la qualité et l’équilibre des aliments que nous consommons. Car, l’alimentation c’est la santé. Malheureusement, l’homme creuse sa tombe avec ses dents. Fait-il observer avec contrariété.

En définitif pour Amon-Tanoh, les secrets de la longévité heureuse résident essentiellement dans le choix de vie et surtout dans notre fort attachement à  Dieu et aux réalités spirituelles.

Avant lui, quatre autres panelistes se sont prononcés sur le même thème mais en faisant des liens avec leurs différents secteurs d’activités professionnelles. Il s’agit de Hélène Diarra, présidente Directrice Générale du Fonds International pour le Développement de la Retraite Active (FIDRA).

Pour la première responsable de cette institution, les conclusions de ce dîner-débat devront permettent d’éveiller notre conscience sur l’amélioration de la qualité de vie pour espérer une longévité heureuse. Saliou Bakayoko, Directeur Général de SUNU Assurances et Vie est également intervenu pour sensibiliser les uns et les autres à  avoir une culture de l’épargne dès les premières heures de l’obtention du premier emploi.

De sorte qu’à  la retraite l’on puisse s’en tirer avec un capital qui permette d’assumer une vie à  l’abri de besoin financier. Comme autre paneliste, Cheikh Soumahora, Directeur Général Adjoint de TP N’SIKAN, promoteur immobilier, était à  ce rendez-vous. Dans son propos, il a invité l’assistance à  connaitre les avantages liés à  l’acquisition d’un logement.

Pour lui, il faut souscrire à  un programme immobilier quand on a encore la capacité de le faire. Ainsi, il est toujours aisé de posséder un toit au moment de ses vieux jours. Arounan Diarra, président du Conseil de l’Ordre National des Pharmaciens, dans son exposé, a amené son auditoire à  accorder de l’intérêt à  l’hygiène de vie, les liens sociaux et communautaires et aussi à  l’environnement. Il a indiqué qu’il existe certes des maladies dont la prévalence augmente avec l’à¢ge mais la bonne observation de certaines règles de vie favorise à  coup sûr une longévité heureuse.

A la fin du panel, tous les panelistes ont reçu des présents de l’AACIR en guise de récompenses. Cette cérémonie placée sous le parrainage du ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, représenté pour la circonstance par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères l’Ambassadeur Daouda Diabaté qui a lu le mot du parrain.

Ce dernier a indiqué que les rencontres de l’AACIR désormais institutionnelles revêtent un caractère prestigieux et bénéfique pour ses membres et les populations.

Toute chose qui a réjoui Kouassi Emmanuel Nouama, président de l’AACIR. Le panel avait pour modérateur l’Ambassadeur BLEU- LAINE Gilbert et le président du comité d’organisation l’Ambassadeur Thiemele Boa Amoikon Edjampan, cheville ouvrière de la 4ème édition du dîner-débat de l’AACIR. Youssouf Bakayoko, président de la CEI, Kandia Kamissoko Camara, ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, ont rehaussé de leur présence cette belle cérémonie.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
RDC: 20 miliciens neutralisés et trois soldats tués dans des combats...
 
 
RDC:  20 miliciens neutralisés  et trois soldats tués dans des combats en Ituri
Politique
 
Togo: Le NET positionne Gerry Taama pour la présidentielle 2020
 
 
Togo:  Le NET positionne Gerry Taama pour la présidentielle 2020
Sénégal : Macky Sall va encore en France pour parler des problèmes intérieurs du pays, indignation générale
Politique
Sénégal : Macky Sall va encore en France pour parler des problème...
Sénégal il y a 6 heures
 
Cameroun: Libération de l'évêque enlevé, l'église soupçonnée de complicité avec les séparatistes
Politique
Cameroun: Libération de l'évêque enlevé, l'église soupçonnée de c...
Cameroun il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire: Après sa libération, Simone Gbagbo annoncée pour la première fois au nord, elle passera quatre jours à Séguéla
Politique
Côte d'Ivoire: Après sa libération, Simone Gbagbo annoncée pour l...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Au diner-débat de l'association des Ambassadeurs, Amon Tanoh Lambert dévoile les secrets de sa vie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Vous dites la VERITE.... Boire son propre urine est très efficace pour lutter contre certaines maladie.. En Chine et dans d'autres pays; on recueille des urine des certains Bébés ou enfants pour se "régaler". Mais BUVEZ l'URINE PROPRE et NON l'urine de ceux qui ont des "gono" ou autres MST(Maladie sexuellement transmissible)..moi je bois souvent mon urine
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Chaque matin ou deux fois par semaines, coupez un citron en morceaux mettez les dans un verre ou tasse d'eau chaude, couvrez pendant 10 mns et vous le buvez comme du café.. Si vous avez l'ulcère..mangez deux épis de maïs bien frais crus sans les préparer, 2 ou 3 fois par semaines
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Limitez vos rapports sexuels... si votre enfant vous meme vous avec un terrible mal au ventre causé par l'indigestion, n'allez pas á l'hôpital ou á la pharmacie..PRENEZ juste 2 cuillerées a soupe de VINAIGRE pour les adultes et une pour les enfants et en la douleur va disparaître pour de bon... bon @Srika ne vend pas ses médicaments, mais il les donne gratuitement...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Les humains et surtout les hommes politiques et associés doivent EVITER defaire des rituels ou autres sacrifices humains et SATANIQUE... le retour négatif de l'énergie Satanique est souvent fatal sur notre durée de vie. Voilá pourquoi beaucoup souffre terriblement pendant les 10 ou 15 dernières années avant leur mort
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
ENFIN .... C'est une TRES GRAVE ERREUR de manger des fruits après le repas comme dessert.. On doit manger un ou deux fruits(banane douce, orange, pomme....) 5 á 10 mns avant de prendre son plat principal.... MERCI á @KOICI pour cet article qui me fascine beaucoup. Nous mangeons mal et agissons mal
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SAKIINE
merci srika blah longue vie a toi.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Amen !!! Un homme sage qui prodigue de très sages conseils aux jeunes et vieilles générations. Comme quoi, tous les vieux, les pilliers de respe t et sagesse, de notre Afrique ne sont pas sages à  l'instar du connard bà¢tard haineux bédié mais fort heureusement, il y'en comme M. Amon Tanoh qui restent dignes et sages. Merci nanan... On avance... Amen !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
@SRIKA... Arrête de prendre litéralement les propos dans cet article sur l'urine... Sors un peu de la CIV, va au Japon, en Amérique du nord par exemple, les octagénaires et nanogénaires y sont versés. Cela n'y est pas extraordinaire du tout. Ils ne doivent pas pour autant leurs urines ... Relaxe... On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008