Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le pays prépare son passage aux prochaines assises du Conseil des Droits de l'Homme pour «afficher une position claire » sur 247 recommandations
 

Côte d'Ivoire : Le pays prépare son passage aux prochaines assises du Conseil des Droits de l'Homme pour «afficher une position claire » sur 247 recommandations

 
 
 
 3377 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juillet 2019 - 20:42

© koaci.com — Mercredi 10 juillet 2019 — Après son passage à  la 3ème Session de l’Examen périodique universel (EPU) devant le Conseil des Droits de l’homme à  Génève le 7 mai 2019, 247 recommandations ont été faites à  la Côte d’Ivoire, dont 213 ont été acceptées par le pays et 14 ont été notées par les autorités puis 20 laissées en suspens.


Avant les prochaines assises du Conseil des Droits de l’Homme prévues en septembre prochain le pays se prépare pour afficher officiellement une position claire sur les 247 recommandations formulées.


Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) a organisé aujourd’hui, en partenariat avec l’ONG UPR INFO, et le comité de suivi des recommandations de l’EPU, un atelier stratégique sur la mise en œuvre de ces recommandations.


Selon le Secrétaire général du CNDH, il sera question au cours de cette rencontre de partager les recommandations de cet examen avec les Organisations de la société civile (OSC) en vue d’élaborer une stratégie d’action décrivant le rôle joué par les OSC et le CNDH pour aider le gouvernement à  les appliquer.


Au nom de Namizata Sangaré, il a indiqué qu’au terme des travaux, la CNDH vise, entre autres, à  faire le point sur le contenu et le statut des recommandations reçues par la Côte d’Ivoire lors de son troisième passage à  l’EPU.


 
Marthe Coulibaly, présidente du comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’EPU a soutenu que cet atelier marque une étape importante pour les OSC, parce qu’elle leur donnera les outils pour mieux apprécier le contenu des 247 recommandations reçues.


Elle a à  l’occasion invité ses pairs de la société civile à  l’assiduité en vue de produire un travail de qualité au terme de ces travaux.


Tenar Lorente, Directrice de programme à  l’ONG UPR Info, s’est félicitée de cette rencontre, qui contribue, selon elle, à  équiper la société civile pour optimiser ses contributions dans la phase de mise en œuvre.


 
Cet atelier qui a démarré aujourd’hui prend fin le 12 juillet et enregistrera les propositions de stratégies d’action respectives des 5 groupes thématiques pour soutenir la mise en œuvre des recommandations.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement