Afrique du Sud Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud: Zuma dit avoir reçu de nouvelles menaces de mort
 

Afrique du Sud: Zuma dit avoir reçu de nouvelles menaces de mort

 
 
 
 6029 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 16 juillet 2019 - 20:05

Jacob Zuma

© Koaci.com - Mercredi 16 Juillet 2019 - L'ex chef de l'Etat sud africain,Jacob Zuma qui comparaît devant une commission d'enquête anticorruption , dit avoir reçu des menaces de mort pour lui et ses enfants.

Pour son deuxième jour devant la commission, l'ex président sud africain Jacob Zuma a révélé qu'il avait été victime de nouvelles menaces de mort .

"Mon assistante (...) a reçu un coup de fil (lundi soir) d'une personne qu'elle ne connaissait pas et qui lui a dit.Vous devez dire à  Zuma que nous allons le tuer et que nous allons aussi tuer ses enfants", a t-il déclaré.

"La commission doit savoir que ma vie, celle de mes enfants et celle de mes avocats sont menacées", a-t-il ajouté.

Englué dans une marre de scandale de corruption , l'ex Président sud africain , a été sommé de s'expliquer devant une commission d'enquête chargée de faire la lumière sur les nombreux scandales qui ont éclaboussé son règne (2009-2018).

Il est accusé d'avoir accordé de juteux contrats et des avantages à  la richissime famille indienne Gupta, soupçonnée elle même de trafic d'influence au plus haut sommet de l'Etat.

Devant la commission, Jacob Zuma a nié tout lien illégal avec les Gupta et parle même d'une "conspiration''.

Le témoignage de l'ex-président doit se poursuivre mercredi.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique du Sud: Zuma dit avoir reçu de nouvelles menaces de mort
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ça fait pitié... Il me rappelle bien chez nous un enfoiré patait-il historien de fortune qui n'a rien appris de l'histoire... Quand ils sont au pouvoir ils jouent au dieu et pata tra, un jour c'est le verdict il doivent partir... Zuma au moins est parti dans la dignité. L'autre dans son pipi en criant "Ne tirez pas ! Pitié... C'est moi..." Ça faisait pitié et c'était libérateur également...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement