Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Au moins 250 détenus sous la menace des poursuites judiciaires après les mutineries  dans les prisons
 

Cameroun: Au moins 250 détenus sous la menace des poursuites judiciaires après les mutineries dans les prisons

 
 
 
 2282 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 août 2019 - 18:57

Prison de Kondengui (Ph)


Au Cameroun, plus de 244 détenus ont été auditionnés par la police et placés sous exploitation après les mutineries qui ont secoué tour à tour, la prison centrale de Kondengui à Yaoundé et la prison principale de Buea dans la région du Sud-Ouest, le 22 et le 23 juillet 2019.


Selon René Emmanuel Sadi, le ministre de la Communication (Mincom), 177 détenus ont été interpellés à Yaoundé le jour des faits. Et 67 autres plus tard. 


Pour le seul cas de Yaoundé, « 244 insurgés » ont été interpellés », a révélé vendredi soir, Emmanuel Sadi.


Du côté de Buea, où deux éléments des forces de sécurité et 43 détenus ont été blessés, « 20 insurgés identifiés comme les meneurs ».


 

Lors des fouilles indique le gouvernement, plusieurs détenus ont été trouvés en possession, entre autres : d’importantes sommes d’argent ; de nombreux appareils de communication, dont des téléphones portables, des puces téléphoniques, des chargeurs et des batteries de téléphones, des clés USB, des clés internet, des cartes mémoires ; des appareils électroniques, dont des ordinateurs portables, des tablettes ; des armes blanches, dont, des poignards, des couteaux, des scies à métaux, des tournevis, des poinçons, des lames de rasoir, des pointes ; une importante quantité de chanvre indien et de cigarettes ; des grenades lacrymogènes.


Pour rappel, les détenus ont déclenché des mutineries le 22 juillet la prison de centrale Kondengui (Yaoundé). 


Le 23 juillet à la prison principale de Buea, les détenus ont également entamé un mouvement d’humeur.


Ils revendiquaient des meilleures conditions carcérales et dénonçaient les lenteurs judiciaires.  


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au Cameroun:(+237) 691 154277 ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Cameroun : 178 interpellations après une impressionnante mutinerie à la prison c...
178 détenus ont été interpellés hier soir, après une impressionnante mutinerie à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, la capitale came...
Cameroun | Politique      il y a 3 ans
 
  Cameroun: Buea, 45 blessés dans une mutinerie de la prison principale
Yaoundé (Ph)45 personnes dont 2 éléments des forces de sécurité, ont été blessées lors d'une mutinerie à la prison principale de Buea, régio...
Cameroun | Politique      il y a 3 ans
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun: Au moins 250 détenus sous la menace des poursuites judiciaires après les mutineries dans les prisons
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter