Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Bilan des accidents de route, avis et délai pour les usagers à deux roues
 

Togo: Bilan des accidents de route, avis et délai pour les usagers à deux roues

 
 
 
 1621 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 août 2019 - 14:30

Circulation à Lomé (ph)


Les routes au Togo ont endeuillé plusieurs familles durant les sept premiers mois de l’année en cours et dans l’optique de rendre les routes sûres, l’Etat veut ’exiger le permis de conduire pour les usagers des engins à deux roues.

D’après un bilan rendu public à Lomé par le ministre togolais de la sécurité, le Général Yark Damehame, les accidents de la route ont fait 354 morts et 4.483 blessés.


A en croire le ministre Yark, plus de 44% des accidents enregistrés au Togo du 1er janvier au 31 juillet 2019 sont causés par des engins à deux roues (157 morts), suivis des voitures légères et des poids lourds.


Comme justificatifs, la grande partie de ces accidents sont dus au non respects du code la route, aux excès de vitesse et le fait que certains conducteurs prennent des boissons alcoolisées avant de prendre la route.


En vue de rendre les routes du pays plus sûres pour les usagers, le ministre Yark a annoncé l’introduction de deux initiatives pour les conducteurs d’engins automobiles.


 

A l’adresse des conducteurs des conducteurs de voiture, le ministre Yark a annoncé d’une part l’introduction de l'alcootest et d’autre part le permis de conduire obligatoire pour les conducteurs des engins à deux roues. Ces mesures, selon l’autorité, prendront effet à compter du début du mois d’octobre 2019.


Les contrevenants, c’est-à-dire ceux qui circuleraient sans permis de conduite pour engins à deux roues ou en état d’ivresse « seront sanctionnés sévèrement ».


Rappelons que le port de casque a été rendu obligatoire en 2013 au Togo. L’Assemblée nationale togolaise avait adopté le 4 juin 2013 un code de la route exigeant entre autres le port du casque pour les motocyclistes afin de limiter les décès provoqués par les accidents de la circulation.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement