Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Voici le mal qui aurait emporté le styliste Eloi Sessou
 

Côte d'Ivoire: Voici le mal qui aurait emporté le styliste Eloi Sessou

 
 
 
 10523 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 août 2019 - 08:47

Eloi Sessou


Dix jours après le décès brutal de l’artiste Ange Didier Huon dit Dj Arafat, le pays est à nouveau endeuillé depuis le jeudi 22 aout.


Comme l’indiquaient ses proches, le styliste ivoirien, Eloi Sessou, est bel et bien décédé à Abidjan.

Selon les informations rapportées, l’habilleur de Miss Côte d’Ivoire a rendu l’âme au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Cocody où il avait été admis ces derniers jours.


 

Nous apprenons que, le créateur de mode souffrait d’un mal depuis cinq mois. « C’est depuis avril dernier qu’il se plaignait de douleurs aigues à une jambe. Des douleurs qui l’empêchaient de se tenir debout pendant longtemps. Plus le temps passait, plus le mal s’intensifiait jusqu’à atteindre sa hanche. Et ce malgré les nombreux traitements médicaux », confie une source proche du défunt.


Ce mal pernicieux aura donc eu raison d’Eloi Codjo Sessou à 42 ans, mettant ainsi fin à ses nombreux projets pour la mode ivoirienne dont il fut l’un des Ambassadeurs sur le continent africain.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Des proches du créateur de mode Eloi Sessou annoncent son décès
SessouDes proches du célèbre créateur de mode Eloi Sessou annoncent son décès dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 août 2019 à Abidjan.Po...
Côte d'Ivoire | Culture      il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008