Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, en pleine partie de chasse, un militaire tue son frère
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, en pleine partie de chasse, un militaire tue son frère

 
 
 
 7629 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 septembre 2019 - 10:42

Militaires du BASS (ph KOACI) 


Un soldat du Bataillon d'Artillerie Sol-Sol (BASS) de Bouaké a, comme par enchantement, ôté la vie à son frère au cours d'une partie de chasse réunissant trois personnes dans la nuit du Vendredi 30 au Samedi 31 Août dernier, apprend KOACI de source sécuritaire.


Selon les informations reçues, le MDL chef du BASS que nous nommerons O.D en congé aurait, sur insistance de son frère qui sera plus tard tué accidentellement, accepté l'invitation de ce dernier pour effectuer une partie de chasse en pleine nuit dans une forêt classée au niveau du centre de l'Association pour le Développement de la Riziculture en Afrique de l'Ouest (ADRAO) sur l'axe Bouaké-Katiola.


Au nombre de trois, avec le soldat qui avait en sa possession une arme à feu de type calibre 12, les chasseurs d'une nuit, décidèrent de se séparer pour mener une battue. Quelques minutes plus tard, O.D et l'un de ses deux compagnons se croisent et semblent apercevoir une gazelle à quelques mètres de leur position.


 

Avec son arme, O.D effectue un premier tir qui rate la cible. Le second enclenché fait mouche en atteignant en plein dans le mille le supposé animal. S'approchant pour voir l'état du "gibier", les deux chasseurs sont stupéfaits d'apercevoir en lieu et place de la gazelle, le corps sans vie de leur compagnon de chasse qui n'était autre que le frère de O.D. Pris de peur face à cette situation digne de sorcellerie, O.D après le drame aux alentours de 05 heures du matin, s'est rendu en personne à la gendarmerie pour signaler l'accident.


Enfin, après avoir mis O.D aux arrêts pour nécessité d'enquête, des éléments des forces de défense et de sécurité de la gendarmerie ont effectué le constat d'usage sur le lieu du drame.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Assassinat de l'étudiant Brice Dah, la Fesci marche à C...
 
 
Côte d'Ivoire: Assassinat de l'étudiant Brice Dah, la Fesci marche à Cocody, voilà ce qu'elle exige
Société
 
Côte d'Ivoire: Un chauffeur sans permis de conduire tue son apprenti e...
 
 
Côte d'Ivoire: Un chauffeur sans permis de conduire tue son apprenti et fait plusieurs blessés dans un accident à Anyama
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la police
Abonnés
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Béoumi, pour mettre un terme aux mauvaises conduites, une caravane de sensibilisation initiée dans le Gbêkê
Société
Côte d'Ivoire: Béoumi, pour mettre un terme aux mauvaises conduit...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Pour la paix et la cohésion dans le Gbêkê, des chefs de villages d'un canton à la manœuvre
Société
Côte d'Ivoire : Pour la paix et la cohésion dans le Gbêkê, des ch...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, en pleine partie de chasse, un militaire tue son frère
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
L'Afrique et ses mystères.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
DAY
Je déconseille tout projet de chasse nocturne à qui que ce soit. trop de morts incensées
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Ah ! Les nègres et leurs nègreries ! Il est for-mel-le-ment défendu de se séparer lors de parties de chasse nocturne, à moins de disposer d'équipements de reconnaissance évitant de confondre un humain et du gibier ordinaire. De nuit, le reflet de l'œil d'un animal et d'un humain sont rigoureusement identiques. De sorte que l'éclairage de la lune ou de la torche créent la confusion. Quand de surcroît, on est à l'affût et donc baissé ou accroupi, le cerveau du chasseur reconstitue ce qu'il croit bêtement et naïvement être un animal. D'où ces récits stupide de "j'ai vu une gazelle, j'ai tiré, la gazelle s'est transformée en homme ; c'est un coup des sorciers", etc. Il n'y a là aucune espèce de mystère. Vraiment, c'est triste que la bêtise tue plus que n'importe quelle maladie en Afrique.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Miladouman
Monsieur, Où avez vous vu le reflet de l'oeil humain ? Ministre vous d'une lampe torche et faites l'expérience cette nuit même !
 
 il y a 1 mois
Peace101
Trop de faits incompréhensibles. On va dans une FORÊT CLASSÉE, EN PLEINE NUIT, et PIRE sans instruments de vision nocturnale, et on OSE SE SEPARER... Vraiment... Qui seraient donc les vrais sorciers ? No comment...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement