Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Poursuites après le deterrement de DJ Arafat, Pulchérie Gbalet ne tient pas compte des dérives et juge sévèrement la dernière sortie du procureur Adou
 

Côte d'Ivoire: Poursuites après le deterrement de DJ Arafat, Pulchérie Gbalet ne tient pas compte des dérives et juge sévèrement la dernière sortie du procureur Adou

 
 
 
 6136 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 septembre 2019 - 14:54

Pulchérie Gbalet à Cocody (Ph KOACI)


La dernière sortie de Richard Adou, Procureur de la République provoque des observations au sein de la société civile ivoirienne.


Pulchérie Gbalet, présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), une plateforme de la société civile, a devant la presse à Cocody, donné son point de vue sur la dernière sortie de Richard Adou la semaine dernière, comme constaté sur place par KOACI.


Selon elle, cette sortie du procureur de la république vient renforcer le sentiment d’insécurité de tous ceux qui osent s’exprimer en Côte-d’Ivoire, que la liberté d'association, de réunion et d’expression qui fait partie des droits fondamentaux et inaliénables est toujours fortement menacée.


 

Sans toutefois tenir compte des dérives observées via des publications diffusées sur les médias sociaux américains en toute anarchie, aux dramatiques conséquences, comme constaté lors des funérailles de DJ Arafat poussant des individus manipulés par les intox des réseaux sociaux à commettre le pire (déterrement d'un corps, pillage, casses...), Pulchérie Gbalet a affirmé que la Côte d’Ivoire est à n'en point douter dans un état policier qui ne dit pas son nom, avec une justice à vitesse variable.


«Nous sommes dans un régime d’exception. La Communauté internationale qui est très exigeante en matière de droits de l'homme est muette face au musèlement de l'opposition et des acteurs de la société civile ivoirienne. Le bilan en matière de démocratie est nul et honteux. Il appartient au pouvoir en place de se ressaisir pour éviter que le peuple finisse par se révolter. Comme on dit chez nous, quand on est déjà à terre, on n’a plus peur de tomber.», a-t-elle indiqué.


Enfin sur la composition du dernier gouvernement, la présidente de l’ACI a déclaré qu’en deux mandats, les ivoiriens ont eu huit (8) gouvernements, dont le dernier qui date du 04 septembre 2019, comptent 51 ministres, alors qu’étant dans l’opposition, le Président actuel a soutenu pouvoir travailler avec 20 ministres.


«En tant que société civile, nous déplorons toute cette démagogie et toute cette irresponsabilité. Pendant que le peuple souffre, que la majorité des ivoiriens n’arrivent pas à s’offrir un repas par jour, que les paysans souffrent de la mévente de leurs produits et que le chômage va croissant, on trouve opportun de nommer 50 ministres pour quoi faire en 13 mois, si ce n’est de faire campagne avec les moyens de l’Etat? Arrêtez de vous moquer du peuple en prétendant réaliser en 13 mois un programme social qui n’a pas été réalisé en huit (8) ans.», a-t-elle conclu.


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants ivoiriens ont reçu...
 
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants  ivoiriens  ont reçu à Abidjan leurs certifications
Société
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et...
 
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et du matériel  dans le cadre d'un partenariat avec le PNUD
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants togolais au Bénin
Société
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants...
Togo il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarmes épinglés ce trimestre,  désormais les chefs des éléments indélicats  poursuivis
Société
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarm...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un site d'orpaillage mis aux arrêts
Abonnés
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Poursuites après le deterrement de DJ Arafat, Pulchérie Gbalet ne tient pas compte des dérives et juge sévèrement la dernière sortie du procureur Adou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
elle parle vraiment pour rien dire celle là, heureusement qu'elle a koaci pour tribune sinon qui parlerait d'elle meme. Y'a detterrement et folie à cause des manipulations sur les reseaux et toi tu viens encourager ça ! Est c'est pas toi meme qui est derrière tout ça
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
toi tu parles deux jours la pour rien mais t'étais où quand ils ont despas en prison par ce que koaci diffusait une simple interview de michel gbagbo qui contredisait le prési?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Elle est folle ou elle fait exprès, ou elle veut encourager le pire au pays, il faut punir sévèrement ces tarés pour que ça serve d'exemple. Le fait que ces médias dit "sociaux" mais en fait ce ne sont que des grosses entreprises commerciales faites pour gagner de l'argent, qui diffusent leur contenu au pays ne soient pas contrôlés par l'ANP n'est pas normal.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
Pour la justice à plusieurs vitesse elle a raison. Mr Adou ignore complètement certains dossiers (surfacturation ré-habilitation de l'université ,détournement prime joueur CAN, détournement indemnisation déchet toxique, Confiscation d'or de la député de Tingréla , Injure public et vulgaire de la député de Tingréla ..) . Et pour les 50 ministres elle a malheureusement encore raison. Le procureur de la République doit être élu et pas nommé pas le président sinon on aura toujours le même problème quelque soit le président.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Là où Adou a merdé c'est quand il a lui aussi voulu faire du buzz en faisant rire les gens en citant "lolo beauté" la. Ca méritait pas telle écart de sa part je pense. Procureur de la République c'est pas clown.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh bien si apres cette sorti on est pas en droit de se demander si les associations de la societe civile et ong en RCI sont pas politisé , donc elle propose quoi parce que critiquer c'est bien peut etre elle veut qu'on donne la legion d'honneur aux nécrophages tchrrrrrrrr
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Lol, tu fait exprêt, juste pour commenter oubien tu est vraiment un con. Elle dit que AO a dit pdt la campagne 2010qu'il travaillerait avec 20 ministres seulement alors que actuellement il a nommé 50 ministres avec des ventres énormes qu'on peut même s'apercevoir à 500 metres juste par peur de perdre le pouvoir. ????. Pugédans ton cougolo m1tenan?
 
 il y a 1 mois
Labou
Pulchérie Gbalet. Hummm, toi aussi. Tu es de quel côté de la société civile? Ou bien, tu cherche le buzz comme ce fut le cas pour les gilets orange. Franchement, le timing n'est pas bon. Pour cette manche là, franchement, il faut laisser tomber.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Mon frère @jordanchoco2020... Faut laisser cette sauvage bété et assimilée pulcherie gbagba-let... Je l'ai déjà dit ici cette mégère aigrie au visage de gueuse se réfugie derrière son canari de société civile mais n'est rien d'autre qu'une frontiste encagoulée. Depuis que KOACI la fait passer ici dans ses ordures fe soit disant société civile... Mon oeil... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Une dame en mal de publicité.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement