Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Direction Générale des Impôts (DGI), les Syndicats maintiennent leur grève de trois jours à compter du mercredi
 

Côte d'Ivoire: Direction Générale des Impôts (DGI), les Syndicats maintiennent leur grève de trois jours à compter du mercredi

 
 
 
 2082 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 septembre 2019 - 09:43

La DGI lors d’un séminaire Abidjan (Ph KOACI)


Échec des discussions entre la FESY-DGI et la Primature, la grève maintenu au 18 septembre 2019 à l’issue d’une AG extraordinaire


Les discussions entamées la semaine entre la Fédération des syndicats de la direction générale des Impôts (FESY-DGI) et la Primature n’ont rien donné.


A l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire tenue ce jour à la Direction régionale des impôts de Yopougon, la Fédération a décidé de maintenir son mot d’ordre de grève de 72 heures qui démarre le mercredi 18 septembre prochain.


Selon Koné Losséni, le porte parole de la Fédération, le maintien de la grève fait suite à la non satisfaction des revendications des agents de DGI par le gouvernement.


 

Il a précisé que la grève de 72 heures est la suite logique des nombreux échecs enregistrés ces derniers temps dans les discussions que la Fédération a eu avec la Direction générale, le ministère de tutelle et le cabinet du Premier ministre.


Depuis le 27 Août 2019, les quatre syndicats, membres de la Fédération ont déposé un préavis de grève auprès du ministre de la Fonction publique et leurs revendications portent sur neuf points essentiels, notamment l’affaire Bni-gestion où plus de 1500 agents de la DGI ont souscrit pour un montant de 3,3 milliards de FCFA. 


Elle revendique entre autres, le déblocage des nominations ; la mise en application du profil de carrière ; l’amélioration des ressources internes et conditions sociales ; la réhabilitation des bâtiments de l’intérieur du pays et de l’équipement des services ; le règlement définitif du contentieux du placement du fonds commun à la BNI-Gestion ; l’élaboration et l’adoption d’un statut particulier ; le démarrage immédiat d’un programme immobilier ; l’octroi d’une prime semestrielle.


Une grève générale qui ne pourrait arranger les choses pour cette régie financière de l’Etat, quand on sait qu’elle a réalisé des résultats en demi-teinte au deuxième trimestre 2019.


 

702,1 pour un objectif de 703,2 milliards de FCFA, soit un écart négatif de 1,1 milliard de FCFA.


La DGI attend des recettes brutes de 630 milliards de FCFA pour le troisième trimestre. Avec cette grève générale annoncée, l’objectif risquerait d’être atteint.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement