Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: CPI, Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom accusés de crimes de guerres
 

RDC: CPI, Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom accusés de crimes de guerres

 
 
 
 1813 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 septembre 2019 - 14:56

Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom



Les deux anciens chefs de milice centrafricains, Patrice-Edouard Ngaïssona, président de la Fédération centrafricaine de football, et Alfred Yekatom, député  ont été tous les deux accusés de crimes de guerre.


Ce jeudi , a eu lieu l'audience de confirmation Patrice-Edouard Ngaïssona, président de la Fédération centrafricaine de football, et Alfred Yekatom, devant une chambre préliminaire de la cour pénale internationale ( CPI).


 

Les deux hommes, anciens chefs de milice antibalaka, sont accusés par les services de la procureure Fatou Bensouda de meurtres, viols, actes de torture, mutilations, destruction de biens et de bâtiments religieux, attaques contre des civils et enrôlement d'enfants soldats.


M. Ngaïssona, 52 ans, est soupçonné d'avoir commis ou aidé à commettre des crimes de guerre et crimes contre l'humanité dans l'ouest de la République centrafricaine entre septembre 2013 et décembre 2014.


M. Yekatom, 44 ans, surnommé "Rambo" en Centrafrique, a été remis à la Cour pour sa responsabilité pénale présumée dans des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis dans la même zone entre décembre 2013 et décembre 2014;


 En Février , la CPI a annoncé qu'elle joindrait les deux affaires afin d'accroître l'équité et la rapidité de la procédure


La Centrafrique a basculé dans les massacres avec le renversement de l'ancien Président François Bozizé en 2013 par les ex-séléka entraînant une contre-offensive des anti-Balaka.


 
CPI
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Ouégnin salue l'accord cadre PDCI et Parti de Gbagbo,...
 
 
Côte d'Ivoire : Ouégnin salue l'accord cadre PDCI et Parti de Gbagbo, « c'est le fruit de la réflexion des deux locomotives de l'opposition significative »
Politique
 
Côte d'Ivoire : La Plateforme politique EDS apporte son soutien ferme...
 
 
Côte d'Ivoire : La Plateforme politique EDS apporte son soutien ferme à l'accord cadre FPI/PDCI, communiqué
Côte d'Ivoire : Présidentielle octobre, voici les critères pour être candidat du PDCI adoptés à plus de 95%
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle octobre, voici les critères pour ê...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Élection présidentielle d'octobre, le PDCI-RDA fixe une contribution de 25 millions de FCFA à l'organisation de la convention pour le candidat à l'investiture
Politique
Côte d'Ivoire: Élection présidentielle d'octobre, le PDCI-RDA fix...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes de l'Extrême-Nord, 3 terroristes tués
Politique
Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes...
Cameroun il y a 16 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
RDC: CPI, Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom accusés de crimes de guerres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et c'est reparti... Il n'y regorge que ce genre de tueurs impénitents en Afrique. Après, il se trouvera des Africains qui vont défendre ces animaux, juste comme chez nous le chien gbagba a fait au moins 3 mille morts sous son règne de sang... Tant qu'il y'aura ce genre d'animaux comme gbagba, la CPI n'aura de choix que de vivre pour nous protéger contre nos propres bourreaux africains... Juste un constat... On observe...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Euh, Koaci, il ne s'agit pas de la RDC mais de la RCA (République Centrafricaine). SVP, vous devez rectifier votre titre erroné. Merci
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement