Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Une campagne nationale de vaccination contre la peste, au moins 6 millions de petits ruminants concernés
 

Cameroun: Une campagne nationale de vaccination contre la peste, au moins 6 millions de petits ruminants concernés

 
 
 
 1173 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 septembre 2019 - 08:35


 

Des chèvres et moutons dans un élevage à l’Extrême-Nord (Ph)


Au Cameroun, une campagne nationale de vaccination des petits ruminants sera lancée ce 25 septembre à Nanga-Eboko, (Haute-Sanaga, un des dix départements de la région du Centre), par le Dr Taiga le ministre de l'Elevage des Pêches et des Industries animales (Minepia). Elle va durer du 25 septembre au 30 octobre 2019 à travers le Cameroun.


Selon le Projet de développement pour l'Elevage (Prodel), au moins 6 millions de chèvres et moutons sont concernés par cette campagne de lutte contre la peste qui fait des ravages énormes dans les élevages.


Les petits ruminants fournissent à la fois la viande, le lait et d'autres produits. L’élevage des petits ruminants est donc générateur de revenus chez les populations défavorisées des villes et villages du Cameroun. 


 La campagne nationale de vaccination des petits ruminants qui sera lancée ce mercredi rentre dans le cadre de la mise en œuvre du contrôle et de l'éradication de la peste au Cameroun à l'horizon 2030, rapporte le Prodel.



 

" La livraison du matériel de vaccination est effective. Les seringues automatiques, les tenues de travail et le matériel de froid sont à la disposition des équipes de terrain. La formation des équipes de sensibilisation et de dénombrement des ménages propriétaires d’animaux est achevée. Plus de 900 personnels du Minepia seront déployés dans les 730 centres zootechniques et vétérinaires qui couvrent l’ensemble du Cameroun", fait savoir le Prodel.


 Ils sont appuyés par les représentants des éleveurs de petits ruminants et surtout des Comités villageois PPR composés des Chefs de chaque village (plus de 8000).

 

La contribution du Prodel pour cette campagne nationale de vaccination des petits ruminants contre la peste, est évaluée à 2,5 milliards FCFA.


Déroulement de la campagne


 La direction de l'administration vétérinaire va se rapprocher des éleveurs, " vous restez chez vous. C’est l’État qui se déplace vers vous. Nous avons vos noms et vos numéros de téléphones. Les agents du MINEPIA se présenteront à vous. L’autorité traditionnelle va les évaluer. Chaque chef devra signer la fiche de vaccination. Même l’éleveur signe et mentionne la date de vaccination ", explique-t-on au Prodel


Concrètement, l’autorité administrative ou son représentant et deux personnes de la communauté feront le porte-à-porte. 


En rappel, le Cameroun met en œuvre le Projet de développement de l’élevage, PRODEL, depuis 2017 avec l'aide de la Banque mondiale (BM).


 

 Son objectif de développement, ODP, est d’améliorer la productivité des systèmes de production sélectionnés, la commercialisation de leurs produits pour les bénéficiaires ciblés et, d’apporter une réponse immédiate et efficace en cas de crise éligible ou d’urgence dans le secteur de l’élevage.


 



Armand Ougock, correspondant permanent  de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-oucameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement