Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Bouaké, en attente d'une subvention Étatique, une pouponnière soulagée par une ONG
 

Côte d'Ivoire: Bouaké, en attente d'une subvention Étatique, une pouponnière soulagée par une ONG

 
 
 
 1432 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 12 octobre 2019 - 17:51

Remise de dons à la directrice de la pouponnière Samedi à Bouaké (ph KOACI) 



Avec une capacité d'accueil de 30 enfants dont l'âge varie entre 0 à 4 ans en situation de détresse, la pouponnière la maison des bébés située au quartier N'Gattakro qui, depuis un certain temps, fait mains et pieds pour bénéficier d'une subvention, a poussé un ouf de soulagement en raison de l'apport de l'ONG AMICHIAHA (Remerciement en langue Tagouana).


« Ils sont venus avec les bras chargés. Ce qu'ils ont apporté, ce sont des choses qui vraiment manquaient à la pouponnière. Leur don est véritablement arrivé à pic (...) On peut dire que l'État nous soutient mais le soutien n'est pas encore optimal parce qu'il y a la prise en charge des tous petits qui nous revient très très chère. On a vraiment besoin d'une subvention de l'État pour mieux fonctionner en servant au mieux les enfants.» a expliqué Madame Brou, née Koné Elisabeth directrice fondatrice de la pouponnière la maison des bébés tout en remerciant l'ONG pour son geste.


 

Dans le but de venir en aide aux enfants démunis, orphelins, porteurs de VIH-Sida, déscolarisés..., Touré Serge, président de l'ONG AMICHIAHA et son équipe, ont investi les locaux de cette pouponnière dans la matinée de ce Samedi 12 Octobre, pour y apporter des dons en vivres et non vivres comme constaté sur place par KOACI.


« Aujourd'hui, l'enfant est l'avenir d'un pays et du monde, pourquoi laisser les enfants dans la rue ? Pourquoi laisser les enfants démunis livrés à eux-mêmes ?» s'interroge Touré Serge et de répondre « Il y a des structures comme les ONG et nous avons pensé à aller vers eux en les aidant pour qu'ils soient dans la vie active parce que l'avenir appartient surtout aux enfants. Un enfant mal élevé, mal scolarisé, mal nourri..., est un danger pour le pays. Aujourd'hui nous parlons d'émergence, il faut passer par ces actions pour y arriver. Ne fuyons pas les enfants qui sont malades où malheureux...» a expliqué le président de la jeune ONG AMICHIAHA, Touré Serge qui a travers cette action, prévoit combler bien plus de bambins de divers horizons les jours à venir.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
 
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
Société
 
Togo: Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accid...
 
 
Togo:  Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accidents
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un élève à l'ouest
Société
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un é...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Société
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, vendredi de manifestations dans le pays pour avertir Sall
Société
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, vendredi de manifestati...
Sénégal il y a 16 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Bouaké, en attente d'une subvention Étatique, une pouponnière soulagée par une ONG
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
En attente de Subventions Étatiques ? Tout le monde peut rassembler des enfants et demander des fonds. Quand tu décides de faire du bien fais le. Si toi aussi tu veux profiter des enfants pour te faire du sou, tu n'es pas plus politicien que politicien d'Afrique...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Oh la la... Superbement dit ! No comment!
 
 il y a 2 mois
Peace101
Merci à l'ONG AMICHIAHA. Merci. Un penseur occidental disait si tu veux voir un changement, sois ce maillon qui commence ou initie ce changement. En d'autres termes, sois le changement que tu souhaites voir dans la société. Parler c'est facile. Très facile. Trop facile.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement