Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Le Ghana offre 110 millions FCFA  pour la crise humanitaire née de la menace terroriste
 

Burkina Faso: Le Ghana offre 110 millions FCFA pour la crise humanitaire née de la menace terroriste

 
 
 
 2309 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 octobre 2019 - 21:56

Nana Akufo-Addo et Roch Marc Kaboré



Le président du Ghana Nana Akufo-Addo a fait un don de 200.000 dollars, soit environ 110 millions FCFA, au Burkina Faso pour soutenir les efforts du gouvernement dans la crise humanitaire consécutive aux attaques terroristes, selon les autorités burkinabé. 


"Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a informé le Conseil du don de deux cent mille (200 000) dollars soit environ cent dix millions (110 000 000) de F CFA du Président du Ghana pour soutenir les efforts du Burkina Faso dans la gestion de la crise humanitaire née de la menace terroriste", indique le compte-rendu du conseil des ministres tenu mercredi soir à Ouagadougou.  


"Le Conseil salue cet acte de solidarité et remercie le gouvernement et le peuple du Ghana pour leur soutien dans la lutte contre le terrorisme", souligne le communiqué. 


 

Les violences terroristes au Burkina Faso ont occasionné près d'un demi-million de déplacés qui sont exposés à une crise humanitaire, selon le haut commissaire des réfugiés. 


"Quelque 486 000 personnes ont déjà été contraintes de fuir à l’intérieur du pays, dont 267 000 au cours des trois derniers mois seulement. De plus, 16 000 autres sont réfugiées dans les pays voisins" selon le HCR. 


Actuellement, les 13 régions du Burkina Faso accueillent toutes des personnes fuyant la violence.


 

 La région du Centre-Nord accueille le plus grand nombre de personnes déplacées avec plus de 196.000 d’entre elles dans la seule province de Sanmatenga suivie par la région du Sahel avec 133 000 personnes dans la province de Soum. 


Quelque 1,5 million de personnes ont un besoin urgent d’aide humanitaire dans le pays car cette situation fait peser des risques de malnutrition et de famine qui constituent une menace réelle pour les déplacés et les populations des localités d'accueil. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Nigeria: Des voleurs de bétail font 14 morts et 10 blessés dans l'Etat...
 
 
Nigeria: Des voleurs de bétail font 14 morts et 10 blessés dans l'Etat de Zamfara
Politique
 
Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, le candidat Mamadou Koulibaly soll...
 
 
Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, le candidat Mamadou Koulibaly sollicite des dons pour sa campagne
Cameroun-USA : Yaoundé qualifie de «prétextes», les raisons invoquées par Trump pour motiver la suspension de l'AGOA
Politique
Cameroun-USA : Yaoundé qualifie de «prétextes», les raisons invoq...
Cameroun il y a 7 heures
 
Ghana: Accra ne reconnait pas le Togoland et assure « aucune partie du territoire » n'est cédée
Politique
Ghana: Accra ne reconnait pas le Togoland et assure « aucune part...
Ghana il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, affaire Mangoua tabou à une cérémonie fait grogner des chefs traditionnels, contradiction totale entre Empirus et Ahoussou Jeannot
Politique
Côte d'Ivoire: Bouaké, affaire Mangoua tabou à une cérémonie fait...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso: Le Ghana offre 110 millions FCFA pour la crise humanitaire née de la menace terroriste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voilà un geste qui est bien apprécié. Des Africains qui entraident les Africains. Solidarité africano-africain. En tout cas, ces Burkinabés, parfois jouant aux ignares, ont besoin de toute sorte d'aide aussi bien financière que militaire pour venir à bout de ce terrorisme. On observe....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
geste inattendu mais important!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement