Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Campagne 2019, plus de stock d'Anacarde, après une baisse, tout repart à la hausse selon le GIE – GEPPA
 

Côte d'Ivoire : Campagne 2019, plus de stock d'Anacarde, après une baisse, tout repart à la hausse selon le GIE – GEPPA

 
 
 
 2071 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 octobre 2019 - 16:08

Kotchi (centre) samedi à Abidjan


Ouf de soulagement dans la filière anacarde ivoirienne après la baisse des coûts au niveau international qui a entrainé la chute les prix de la noix de cajou et nombre d'incertitudes chez les acteurs.


"Les prix qui étaient à leur plus bas niveau, sont repartis immédiatement à la hausse avec l’écoulement de toute la production nationale" a annoncé samedi lors d'un point de presse sur le bilan de la campagne de commercialisation 2019, Gustave Kotchi, porte parole du le groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles (GIE – GEPPA).


Si la Côte d'Ivoire apparait comme le premier producteur mondial d'anacarde, le pays prévoyait une production de 800 000 tonnes contre 761 000 tonnes l’année précédente, une incertitude générale planait sur la commercialisation de la production de 2019.


 

Cette année, le prix plancher avait été fixé à 375 Fcfa/kg de noix de cajou bien séchées, bien triées et exemptes de matières étrangères.


Par ailleurs, le GIE – GEPPA a expliqué qu'en termes de volumes d’anacardes transformés, le pays a enregistré un peu moins de 69 000 tonnes de produits en 2018, en deçà des objectifs que le Conseil coton-anacarde s’était fixé, soit 100 000 tonnes. Néanmoins, précise le Groupement, le volume transformé reste toutefois en progression par rapport à 2017 où le pays avait atteint 44 000 tonnes.


Alors que le Conseil met actuellement sur place une «usine école» à Yamoussoukro pour accroître la capacité de transformation, en la matière, la filière s’est fixée cette année, 130 000 tonnes comme objectif contre une capacité actuelle de l’ordre de 122 000 tonnes.


Enfin, la famille de l'Anacarde ivoirien a annoncé la tenue d’une journée d’hommage, le 16 novembre, à Korhogo au premier ministre, Amadou Gon Coulibaly "pour son implication effective dans la recherche de solutions à améliorer leurs conditions de vie."


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement