Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée: Anti-3ème mandat,les leaders du FNDC condamnés à des peines allant de 6 et 12 mois de prison
 

Guinée: Anti-3ème mandat,les leaders du FNDC condamnés à des peines allant de 6 et 12 mois de prison

 
 
 
 2430 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 octobre 2019 - 11:27

FNDC


La justice guinéenne a infligé une peine allant de six à 12 mois de prison à l'encontre des initiateurs des manifestations contre un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé en Guinée. 


Les prévenus sont des dirigeants du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), collectif à l’origine de l’appel aux manifestations qui ont secoué Conakry et plusieurs villes de Guinée



 

Ils ont écopé d'une peine allant de six à 12 mois pour «manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public».


Le coordonnateur du FNDC, Abdourahamane Sanoh a été condamné à la plus lourde peine soit 1 an d’emprisonnement ferme 


Le Front national pour la défense de la Constitution ( FNDC) , qui réunit l' opposition et la société civile ,

s'oppose à une modification de la constitution , qui permettrait au président Condé de se représenter à l’expiration de son deuxième mandat en octobre 2020. L’actuelle Constitution limite à deux le nombre de mandat.


A son appel , la contestation a déjà fait dix morts parmi les manifestants et 70 blessés par balle, et donné lieu à près de 200 arrestations, selon le FNDC. Les autorités parlent de neuf morts.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement