Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Roulant à vive allure, il est victime d'un grave accident, dans un état critique le chauffeur évacué
 

Côte d'Ivoire: Roulant à vive allure, il est victime d'un grave accident, dans un état critique le chauffeur évacué

 
 
 
 26586 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 octobre 2019 - 08:46

le véhicule accidenté ce samedi à Cocody Faya (Ph KOACI)


Les mesures de prudence sur la route sont bien souvent foulées aux pieds par des chauffeurs qui, pour des raisons qui leur sont propres roulent à vive allure en agglomération au péril de leur vie.


Un grave accident s’est produit ce matin à Cocody Faya, à 100 mètres de l’hypermarché Playce.


 

Le conducteur, un homme d’une quarantaine à bord d’une Ford Focus grise roulait à vive allure quand, ayant perdu le contrôle de son véhicule, il a été victime d’un grave accident qui l’a plongé dans un état critique.


Les services des sapeurs-pompiers arrivés sur les lieux ont évacué d’urgence l’accidenté à l’hôpital.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnez-vous les propos outranciers entendus au meeting de Gbagbo à Yopougon ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Endétement en période de croissance, faites vous confiance à l'économ...
 
2457
Oui
64%  
 
1256
Non
33%  
 
133
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Roulant à vive allure, il est victime d'un grave accident, dans un état critique le chauffeur évacué
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Dommage !!!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
san-miti
Pourquoi regretter s'il meurt ???>>> La majorité des humains fuit la MORT, alors que d'autres cherchent á lier amitié avec la MORT.... Il faut avoir TRES PEUR de l'endroit oú l'on va et on ne retourne JAMAIS physiquement. C'est SEUL ton ÂME invisible qui revient de ce voyage sans retour.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Ce post à destination uniquement de koaci. Je reviens une seconde fois vers vous à propos de l'abonnement mensuel qui n'est toujours pas permis. A quand cette possibilité ?. Secundo, pour tout abonnement avec une Carte Bancaire(CB), serait-il possible d'utiliser une CB non Ivoirienne, et ceci pour des problèmes de sécurité personnelle??. Je m'explique, une CB Européenne, Américaine, ou Anglaise est débité en une autre devise que le XOF utilisé uniquement par les CB Ivoiriennes. Or lorsqu'on utilise une CB non Ivoirienne, le débit de la carte ne se réalise pas car votre banque la BICICI initie la transaction en devise XOF que ne connait pas la carte présentée d’où un refus de sa part. Si votre Banque initiait la transaction de débit dans la devise reconnue par la carte présentée, nos cartes ne refuseraient pas d'être débité comme cela se fait lorsqu'on retire des sous avec ces cartes dans un distributeur. Partant, tout possesseur et utilisateur d'une CB non Ivoirienne ne peut s'abonner. Serait-il possible de remédier à cela???. Merci par avance.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pour un vieux rodoro (lol) qui vient d'avoir sa première CB, il faut l'applaudir pour ses explications élonguées. Sinon, en son temps un certain @Peace101 sur ce site a parlé de certains volets "techniques" et la confrérie des B&A&S frontistes nous ont accusé de tous les synonymes du mot "radin" de la langue de Molière et en bété aussi (Rires)... Mieux vaut tard que jamais donc si le taré couillon maison à la barrique toujours vide voit juste un aspect de la définition du mot "technique" dont parlait ce mec @Peace... On avance donc...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter