Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Accusée d'aider Boko Haram, deux ONG autorisées à reprendre leurs activités dans le nord-est
 

Nigeria: Accusée d'aider Boko Haram, deux ONG autorisées à reprendre leurs activités dans le nord-est

 
 
 
 1532 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 octobre 2019 - 10:49

Soldats nigérians


Deux organisations internationales, Mercy Corps et Action contre la Faim (ACF) ont été autorisées à reprendre leurs activités dans le Nord est du Nigeria .


Le gouvernement nigérian a levé temporairement la suspension des deux organisations humanitaires internationales Mercy Corps et Action contre la Faim (ACF) , toutes les deux accusés d'aider le groupe islamiste Boko Haram.


 

En Septembre , les forces nigérianes avec fermé les locaux d'ACF et de Mercy Corps, les accusant avoir "aidé et encouragé les terroristes et leurs atrocités". 


La situation humanitaire est désastreuse dans le nord -est du pays où l'insurrection de Boko Haram a fait fait 35.000 morts, près de 2 millions de déplacés, dont 140.000 cette année


D'après les Nations unies, près de 400.000 personnes souffrent de l'interruption de l'action de ces deux ONG.

 MSF avait pour sa part appelé à un "soutien massif et constant" dans ses actions humanitaires dans les Etats de Borno, Adamawa et Yobe (nord-est).


Certains endroits sont inaccessibles en raison des combats .


 
ONG
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Financement de la CNI des militants, une bonne stratégie éléctorale pour le RHDP?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mie...
 
1294
Oui
52%  
 
1061
Non
43%  
 
121
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement