Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Consternation des hommes politiques après la mort du député-maire de Djibo
 

Burkina Faso: Consternation des hommes politiques après la mort du député-maire de Djibo

 
 
 
 4631 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 novembre 2019 - 10:27

Djibo Oumarou Dicko


La classe politique burkinabé a exprimé sa vive émotion et sa consternation après la mort du député maire de Djibo Oumarou Dicko, tué dimanche au cours d’une attaque à Namsiguia sur l’axe Djibo - Ouagadougou en même temps que trois de ses compagnons. 


« J'ai appris avec consternation l'assassinat ce dimanche du député-maire de Djibo Oumarou Dicko et 3 de ses compagnons dans une embuscade tendue par des hommes armés non identifiés. Je condamne cet acte lâche et barbare », a écrit le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré sur son compte Twitter. 


Âgé de 61, M. Dicko, par ailleurs frère de l’emir de Djibo, le chef traditionnel de cette ville, était élu au parlement sous la bannière du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l’ancien parti au pouvoir. 


"Camarade de conviction, compagnon de lutte, disponible et toujours engagé pour la cause du Parti et du Faso, il a toujours été proche de sa base. C’est donc une grande perte pour sa famille, pour notre Parti, pour sa province le Soum, sa région et le Burkina Faso tout entier", indiqué le secrétaire général du CDP Blaise Sawadogo. 


 

«Mon âme est triste et mon cœur douloureux. Je m'associe pleinement à votre chagrin.Les mots ne suffisent pas pour exprimer notre tristesse », a déclaré le président du CDP, Eddie Komboigo, après avoir adressé ses condoléances à la famille de la victime. 


«Je partageais avec le maire Dicko des analyses sur la situation sécuritaire de notre pays et de la région sahélienne. J’ai une forte pensée pour tous ses proches notamment son frère aîné l’Emir de Djibo », a réagi le ministre des affaires étrangères Alpha Barry, qui «condamne avec la dernière énergie cette lâche tuerie ». 


« En tant que maire, l'honorable DICKO a été très courageux et a vécu les peines de ses administrés jusqu'au sacrifice suprême », a témoigné le chef de file de l’opposition Zephirin Diabré. 

«Cette attaque rappelle tragiquement la folie meurtrière qui anime les commanditaires et les auteurs des actes terroristes contre notre chère patrie. En ces moments tragiques, j'appelle les Burkinabé à rester unis et forts », a indiqué le président de l’assemblée nationale, Allassane Balla Sakandé. 


En cette douloureuse circonstance, le Président du CDP a invité ses militants à « avoir une pensée pieuse à l’endroit de la famille éplorée, d’observer trois (03) jours de deuil à compter du lundi 4 novembre 2019 et de rester mobilisé pour les actions de solidarité à venir ». 


En rappel, le député maire de Djibo est la victime administrative la plus élevée. Un préfet et des maires  de commune ont déjà été enlevés ou tués par des individus armés non identifiés. 


 

Les attaques terroristes qui ciblent le Burkina Faso, particulièrement dans la région du Sahel, a fait plus de 600 morts et près de 500.000 déplacés. 


Le week-end dernier, l’armée a rendu hommage à ses 204 éléments tués depuis 2016 dans ces attaques. Une semaine auparavant, ce sont des organisations civiles qui ont organisé un meeting de soutien aux forces de défense et de sécurité engagées dans la lutte antiterroriste. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Burkina Faso: Le député maire de Djibo et trois autres personnes tués dans une a...
M. Dicko OumarouLe député maire de Djibo et trois autres personnes ont été tués ce dimanche dans une attaque par des individus armés non id...
Burkina Faso | Société      il y a 2 ans
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso: Consternation des hommes politiques après la mort du député-maire de Djibo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter