Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   BHCI, l'Etat nomme des représentants dans le Conseil d'administration en vue de protéger les épargnes des ivoiriens
 

Côte d'Ivoire : BHCI, l'Etat nomme des représentants dans le Conseil d'administration en vue de protéger les épargnes des ivoiriens

 
 
 
 5391 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 novembre 2019 - 18:46

Adama Coulibaly ce mercredi à Katiola (ph KOACI)


Les noms des représentants de l’Etat au sein du Conseil d’administration de la Banque de l’habitat (BHCI) ont été rendus publics aujourd’hui au cours d’un conseil des ministres tenu à Katiola dans le cadre de la visite d’Etat du chef de l’Etat dans le Hambol.


Le ministre de l’Economie et des finances, a à l’occasion donné des précisions sur l’état de santé de cette banque en indiquant que l’objectif du gouvernement est de préserver l’épargne des ivoiriens.


«Ce que je peux vous dire en prenant d’assurer le contrôle de la Banque, l’Etat veut assurer absolument la protection des clients de la Banque. Je voudrais rassurer les ivoiriens que leurs épargnes seront préservées et toutes les dispositions seront prises dans ce sens. C’est le sens de la prise de contrôle de la banque par l’Etat de Côte d’Ivoire, » a déclaré le ministre Adama Coulibaly.


Selon lui, cette situation fait suite aux difficultés de trésorerie dont fait fasse la BHCI depuis quelques mois constatées par la Commission bancaire.


«La BHCI fait fasse depuis quelques mois à des difficultés de trésorerie et ces difficultés ont été constatées par le régulateur, la Commission bancaire. Ayant constaté cela, a mené une mission d’inspection à l’intérieur de la banque pour voir exactement ce qui se passe. Parce qu’il y avait une file d’attente qui se créait. Les clients qui se présentaient devant la banque n’arrivaient pas entrer dans leurs fonds et souvent quand c’était fait, c’était de façon fractionnée. Fasse à cette situation, la Commission bancaire saisie a mené la mission d’inspection. Quand elle s’est achevée, il ya eu des injonctions qui ont été formulées à l’endroit de la BHCI. Notamment les repreneurs, Westbridge. Ces injonctions portaient sur un certain nombre de choses, notamment la finalisation du processus de session de la banque, il fallait que la recapitalisation se fasse de façon effective avec des délais.


 

Le délai pour le retotalisation était le 31 octobre et le délai pour la finalisation du régime de session était pour le 15 octobre. A l’expiration de ces deux délais, Westbridge, n’a pas été à mesure de respecter les injonctions de la Commission bancaire, » a expliqué Adama Coulibaly.


Selon lui, dès l’expiration de ce délai, l’Etat a écrit à Westbridge pour lui demander qu’il vient, de constater effectivement qu’il y avait des difficultés puisqu’il n’a pas été informé des décisions prises à leur niveau concernant le respect des injonctions de la Commission bancaire.


« Et nous avons invité les responsables de Wesbridge à venir nous voir pour que nous puissions échanger pour savoir exactement quelle était leur posture, quelle était, les décisions qu’ils envisageaient de prendre, » a-t-il ajouté.


Le ministre de l’Economie et des finances a révélé que pendant les échanges, avec Wesbridge, les responsables ont demandé une audience aux autorités.


Dans le courrier de la demande d’audience, ils expliquaient que les injonctions de la Commission bancaire, les mettaient dans une incapacité à pouvoir gérer la Banque et donc par voie de conséquence, ils souhaitaient entrer en discussion avec les autorités pour annuler la session.


«Nous avons publié le communiqué qui faisait suite à des courriers de relance à Westbridge, l’invitant à venir discuter des modalités d’annulation de la session.


 

La saisine de la Commission des règlements internationaux par Westbridge, » a mentionné, le ministre.


Il a enfin avoue qu’il n’est pas informé d’une saisine de la Banque contre l’Etat.


« Je ne sais pas s’ils ont saisi, la Commission au plan international, » a conclu, M. Coulibaly.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Affaire BHCI, Westbridge assigne l'Etat ivoirien devant le centre...
Devant le siège de la BHCI à Abidjan (ph KOACI)L'actionnaire canadien de la BHCI, vient d’assigner l’Etat de Côte d’Ivoire devant le Centre...
Côte d'Ivoire | Economie      il y a 9 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Burkina Faso : Vers le renforcement des relations avec le Nigéria
 
 
Burkina Faso : Vers le renforcement des relations avec le Nigéria
Economie
 
Côte d'Ivoire : Économie, pour les Ivoiriens de la diaspora, signature...
 
 
Côte d'Ivoire : Économie, pour les Ivoiriens de la diaspora, signature de convention entre la CDC-CI une maison d'assurance
Côte d'Ivoire : Face à  Hamed Bakayoko, le Patronat révèle : « Sur les 250 milliards promis aux entreprises seulement 15 milliards ont été injectés »
Economie
Côte d'Ivoire : Face à Hamed Bakayoko, le Patronat révèle : « Su...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Lancement de la bourse en ligne, communiqué de la BRVM
Economie
Côte d'Ivoire : Lancement de la bourse en ligne, communiqué de la...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Le  Premier Ministre Bakayoko rassure les acteurs du secteur privé sur le maintien d'un climat de paix
Economie
Côte d'Ivoire : Le Premier Ministre Bakayoko rassure les acteurs...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : BHCI, l'Etat nomme des représentants dans le Conseil d'administration en vue de protéger les épargnes des ivoiriens
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Décision responsable d'un gouvernement proactif et responsable qui protège les épargnants de son pays comme tout autre gouvernement l'aurait fait... Et maintenant on attend la suite du procès farvelu intenté par les minables canadiens qui ont fali à leurs responsabilités en fonction du cahier de charges de la cession pour commencer... On avance...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Plutôt pour camoufler leur innombrables malversations qui ont fait couler cette banque...les rapaces sont passés par là.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre prochain, retrait en vue du FPI d'Affi et du PDCI de Bedié?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement