Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Le gouvernement solidaire de la communauté protestante après l'attaque qui a fait 14 morts dans une église
 

Burkina Faso: Le gouvernement solidaire de la communauté protestante après l'attaque qui a fait 14 morts dans une église

 
 
 
 1541 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 décembre 2019 - 13:43


Le gouvernement burkinabé, par l'entremise du premier ministre Christophe Dabiré, a témoigné sa solidarité à la Fédération des églises et missions évangéliques du Burkina Faso, après une attaque dans un temple qui a fait 14 morts


«Nous sommes venus présenter nos condoléances et souhaiter que cette nouvelle épreuve, que la fédération des églises et missions évangéliques et notre peuple rencontrent, ne soit pas une opportunité pour baisser les bras et dire que le désespoir est permis », a déclaré le premier ministre Dabiré au sortir d’un entretien avec les membres de la communauté évangélique. 


Selon le premier ministre Dabiré, « les difficultés que nous rencontrons aujourd’hui sont des choses que les terroristes tentent de déstabiliser notre pays, créer en sorte une désaffection de l’ensemble de la population vis-à-vis du régime qui dirige le pays et faire en sorte que le peuple se soulève pour remettre à plat un certain nombre de choses».  


«Grâce à la prière, à l’accompagnement des communautés religieuses de notre pays, nous avons réussi à surmonter tout cela », a-t-il expliqué avant de poursuivre : 


 

«Nous comptons sur les différentes prières pour faire en sorte que le processus de développement qui doit être la base et le socle sur lequel nous allons construire notre pays, que ce processus de développement se poursuive dans le calme et la sérénité».


Quant au président de la fédération des églises et missions évangéliques (FEME) Henri Yé, il indiqué que « la visite du premier musée est une marque de sympathie du président du Faso et de tout le gouvernement ». 


« Cela montre que nous sommes une nation famille, que nous sommes tous unis, solidaires. Et C’est dans cette solidarité que nous allons tous aller de l’avant, que nous allons vaincre tous ceux qui sont derrière nous, tous ceux qui sont entrain de nous combattre »


«Si nous restons unis, si nous restons soudés, la victoire est pour nous », a-t-il ajouté. 


Sur l’attaque dans l’eglise De Hantoukoura, près de la frontière nigérienne qui a coûté la’ vie à 14 fidèles, le pasteur Henri Yé a expliqué ceux qui ont été froidement abattus sont des enfants dont l’âge se situe entre 10 à 14 ans.


 

Selon lui, les femmes qui assistaient au culte de dimanche ont été épargnés par les terroristes. 


Boa, Ouagadougou



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement