Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Yamoussoukro, des chefs baoulé réitèrent leur soutien à Ouattara et lui demandent l'autorisation de rencontrer Bédié à Daoukro pour ramener la Paix
 

Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des chefs baoulé réitèrent leur soutien à Ouattara et lui demandent l'autorisation de rencontrer Bédié à Daoukro pour ramener la Paix

 
 
 
 9031 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 décembre 2019 - 18:43

Ouattara et les chefs baoulé vendredi à Yamoussoukro


Les chefs du V Baoulé ont effectué massivement le déplacement de la résidence du Président Félix Houphouët-Boigny pour répondre à l’appel du chef de l’Etat en marge des cérémonies d’hommage au père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne.


La place Bélier était noir de têtes couronnées venues des 37 provinces du V Baoulé. Les organisateurs ont évalué les hôtes du chef de l’Etat ivoirien à près de 2500 personnes comme constaté sur place par KOACI.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


A l’occasion de cette rencontre, c’est Nanan Kouakou Brou porte-parole du chef de village de N’Gokro qui a livré le message officiel de la reine AKOI BONI II de Sakassou en langue baoulé.


 

Selon la traduction de ses propos, le porte-parole a rassuré Ouattara du soutient du peuple baoulé qui n’est pas prêt à le lâcher. Il a néanmoins demandé au Président de la République de les consulter s’il y a un problème entre son aîné et lui de consulter les chefs.

Quelques extraits des propos de Nanan Kouakou Brou à Ouattara au nom de la Reine, traduits en français.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Le président Bédié et son cadet, le président Ouattara ont fédéré leurs intelligences, pour conduire le navire ivoire à bon port. C’est dans cette même vaine que, nous, chefs coutumiers de divers horizons, nous nous sommes rassemblés autours de ces deux leaders lors de l’élection présidentielle de 2015, en ce même lieu. Et notre rassemblement d’alors était plus grand que celui d’aujourd’hui. Il y’avait même plus de bâches, sous lesquelles, on devrait installer nos chefs à Yamoussoukro. Pour des contraintes de dernières minutes, certains de nos chefs de villages, n’ont pu effectuer le déplacement. Mais ils sont aussi, des témoins privilégiés de ce grand rassemblement de 2015. Témoins, de ce que, le président Bédié et le président Alassane Ouattara, nous on fait appelle ici à Yamoussoukro. Et c’est à cette période là, que nous avons baptisé le président Alassane Ouattara « Allah Gnissan ». Le président Bédié lui, même nous a signifié que si on ne reste pas soudé, nous les enfants du président Houphouët Boigny, et qu’on ne s’organise pas pour ramener la paix, le pays ne sera pas Prosper. Et nous a demandé d’être unis derrière le président Alassane Ouattara, afin de lui permettre de diriger le pays dans la paix. Et c’est ce qui a toujours bien fonctionné. Mais on a constaté que depuis un certain temps, les relations entre nos deux grands leaders, ne sont plus comme par le passé. La sagesse voudrait que, si tu t’associe à un allié pour tirer une flèche, et que par la suite, tu voudrais retirer cette flèche de l’endroit visé, faille bien appeler, tous ceux qui ont été les témoins de ces moments. Et ces témoins, ce sont les chefs coutumiers. Il faudrait qu’on nous explique le pourquoi ? Avant d’enlever cette flèche. Cette situation actuelle, s’apparente comme un colis qu’on attache avec sa femme et ses enfants. Avant de défaire ce colis, il faut consulter les autres. Car, si tu détache seul le colis et que, un objet se perd, tu seras responsable de ton acte. Gouverner, c’est avec le concours de tous. Donc si aujourd’hui il y a un problème entre nos grands leaders, qu’on nous consulte, nous les chefs. Nous allons jouer notre rôle, pour la cohésion et l’union entre les enfants d’Houphouët Boigny. Je voudrais, au nom de la Reine de Sakassou, dire aux chefs coutumiers ici présents, le président Bédié nous a présenté et devant le monde entier, le Président Alassane Ouattara. Et nous l’avons soutenu main dans la main. Nous ne pouvons pas porter une personne en hauteur et le laissé tomber après. Est-ce que, c’est ça l’union et la solidarité ? Il faudra que nous aidions le Président Ouattara à travailler. Cher frère Lataille, dis au président Alassane que nous le soutenons. Qu’il nous fasse confiance et qu’il soit sans crainte. Qu’il ne se dise pas que, le peule baoulé, l’a lâché. Nous sommes toujours avec lui, aujourd’hui et demain. »

Nanan N’Goran Koffi II, chef canton venu du Gbèkè s’est également adressé au président du RHDP.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Quelques extraits de la traduction de ses propos.


En novembre 2010, les deux frères Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara qui était en froid se sont ressaisies et sont venus ici dans cette cours. Nous chefs leur avons demandé d’aller sur la tombe d’Houphouët pour parler. Ils sont entrés à deux et nous autres étions loin d’eux. Le Président Bédié a parlé et il a même versé des larmes pour dire qu’il confie le pays à son jeune frère Alassane Ouattara. Cela fait, nous nous sommes retrouvés sur cette même place du Bélier où ensemble de commun accord, nous avons confié les destinées du pays à Alassane Ouattara. Vraiment chers parents lorsqu’on fait des buttes et qu’on y met des ignames et que les tiges de l’igname ont été relevées avec des tuteurs, s’il y a quelqu’un qui veut venir les couper est-ce que vous allez accepter. Alors je vous demande, laissez les ignames réussir. Aujourd’hui le Président Ouattara ne sait pas ce qu’il a fait à son ainé pour qu’il l’abandonne pour aller tisser ce que nous qualifions de mauvaise amitié. Mais déjà par une à deux reprises, nous nous sommes entretenus avec le Président Henri Konan Bédié. Repartir le voir ne nous épuisera pas car nous recherchons la paix. C’est pour quoi nous sollicitons auprès de vous, monsieur le Président, l’autorisation d’aller à Daoukro le voir à nouveau et lui parler et ramener la paix. »


Wassimagnon, envoyé spécial de KOACI à Yamoussoukro


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
RDC: Emmanuel Ramazani, dauphin de l'ex-Président Kabila empêché de vo...
 
 
RDC: Emmanuel Ramazani, dauphin de l'ex-Président Kabila empêché de voyager
Politique
 
Cameroun: Elections 2020, la campagne électorale est lancée sur fond d...
 
 
Cameroun: Elections 2020, la campagne électorale est lancée sur fond d'incertitudes dans les régions anglophones
Côte d'Ivoire: Reprise du procès de Gbagbo, la CPI entretient le flou sur la date du verdict
Politique
Côte d'Ivoire: Reprise du procès de Gbagbo, la CPI entretient le...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire: La 5ème édition du recensement général de la Population et de l'Habitat annoncée pour Avril-Mai 2020
Politique
Côte d'Ivoire: La 5ème édition du recensement général de la Popul...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Togo: Présidentielle 2020, suite du duel juridique préélectoral Fabre-Gnassingbé
Politique
Togo: Présidentielle 2020, suite du duel juridique préélectoral F...
Togo il y a 1 jour
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des chefs baoulé réitèrent leur soutien à Ouattara et lui demandent l'autorisation de rencontrer Bédié à Daoukro pour ramener la Paix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Bédié likes it!!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
Les chefs Baoulé n'ont pas dit qu'ils soutiennent Dramane. Il ne faut pas confondre «Écouter quelqu'un» et «Soutenir quelqu'un».
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Tu as raison il ne faut pas confondre gbagba et koudou... Très "unsmart"... Au lieu de préparer votre candidat et votre programme c'est de Ouattara, qui va faire un slam dunk dans 10 mois, et des baoulés tu parles... Pinhead... On avannnnnncccceeee...
 
 il y a 1 mois
Peace101
C'est cause perdue mais bon c'est comme vous le voulez... Sinon, quand vous regardez le magnanime Ouattara est-ce qu'il a l'air fâché ? C'est la vieille marmite noircie de haine et vengeance bédié qui l'est. Sinon, quel président élu mettrait déciderait de co-gouverner avec son prédécesseur ? Jamais vu... Même Mbeki ne l'a pas fait avec le grand Madiba bien-aimé. Alors ? Ouattara avance avec le pays. Les aigris et haineux mourront de leur propre mort...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Seplou-Wa- Seplou
toi tu as vraiment la cervelle trouée ..vraiment un grand trou de mémoire dans la tête des ado-cabris ...vous êtes de véritables ignares..c'est quoi on vous enseigne dans le grenier vert là ? ce que vous appeler ''grin ''..tu penses que la gouvernance du rdr avec le pdci , relève de la magnanimité de watraogo ? c'est plutôt dans les clauses de votre alliance satanique depuis le G7( les 3 groupes rebels+les 4 partis politiques ) pour aboutir au Rhdp .alors pour respecter ça ,le premier government de watraogo tous y étaitent ( Anaki, gnanmien konan,mabri etc..malheuresement moumouni draminou les a tous doublé à la fin .. ET puis au passage, il vient de les croiser encore les têtes couronnées du V baoulé .. c'est quoi son nouveau baptême ? << NANAn ATTOFFOUET 1er >>
 
 il y a 1 mois
Augier
Nanan kouakou dit:"Et notre rassemblement d’alors était plus grand que celui d’aujourd’hui. Il y’avait même plus de bâches,".Tout est dit.Cela donne raison au chef qui disait qu'ils étaient obligés voir contraints d'être là,vu les methodes de dramane et pour un simple acte de présence.Celui de Bouaké,koffi ll est connu pour faire croire que tous les chefs de Bouaké sont rhdp,Bon libre à lui,s'il peut en tirer profit.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
POSITION DIPLOMATIQUE.RIEN N'EST MOINS SÛR ;PERSONNE NE VIENDRA À UNE TELLE CÉRÉMONIE POUR CONTRARIER L'HÔTE DU JOUR.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Zott y a quoi tu es vraiment pas serein lol.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Hooooo frero laisse les tocards parler. Nous on est à devandougou
 
 il y a 1 mois
Symbioz
Les chefs n'ont jamais dits soutenir dao pour 2020... ce sont les parents et on se connait... dao a été malhonnête et ingrat envers le président Bédie, malhonnête et ingrat envers Guillaume Soro... déjà le président Gbagbo avait prévenu que ce sinistre individu est un menteur... on ne l'avait pas écouté... comment un seul individu peut être accusé toujours des mêmes choses, toujours accusé de mensonges et de tromperies... c'est que c'est quelque part vrai... et il va payer pour avoir trompé les ivoiriens... #2020 c'est le rassemblement des ivoiriens pour dire stop à ce menteur impénitent... tout sauf dao ni un quelconque rattrapé de son rdr unifié.. voilà ce que pense l'écrasante majorité des ivoiriens
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur Kutwa tente t-il d'alerter sur un pire possible en 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La levée des immunités des députés pro-Soro vous parait-elle normale?
 
941
Oui
30%  
 
2101
Non
66%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement