Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Bagarre rangée entre groupes de jeunes de deux communautés, Vagondo précise «aucune perte en vie humaine » et met en garde
 

Côte d'Ivoire: Bagarre rangée entre groupes de jeunes de deux communautés, Vagondo précise «aucune perte en vie humaine » et met en garde

 
 
 
 6575 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 08 décembre 2019 - 21:27

vue d'un groupe de jeunes à Daoukro à la suite de la bagarre (Ph KOACI)


La ville de Daoukro (Est) a été le théâtre d’une bagarre rangée entre groupes de jeunes de différentes communautés dans la nuit d’hier à ce dimanche matin.


La bagarre a éclaté après que deux (02) jeunes Baoulé aient été poignardés par des inconnus en rentrant à la maison après avoir pris part à un cocktail de mariage au très populaire quartier Baoulékro.


Selon les témoignages, les victimes auraient décrit leurs agresseurs comme étant des jeunes Malinkés. Se fondant sur ces accusations qui n'ont pour l’heure pas trouvé de preuves apparentes, un groupe de jeunes est allé chambarder une cérémonie qui se déroulait à Dioulakro, vers l'ancienne boulangerie.


 

Une situation qui a entraîné dans la ville une bagarre généralisée entre jeunes de différentes communautés.

Le bilan humain de cet incident fait état de deux blessés par arme blanche a précisé un communiqué de ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Vagondo DIOMANDE dont KOACI dispose une copie.


Ces blessés derniers ont été transférés au centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké. L’un des deux blessés ayant déjà subi son opération, le second le sera incessamment.


Contrairement à certaines informations relayées sur les réseaux sociaux et certains médias, à l'heure actuelle, aucune perte en vie humaine n'est à déplorer.


Le ministre de la sécurité précise que toute information fausse tendant à diffuser la mort d'un homme sera considérée comme une volonté d'attiser la haine entre les Ivoiriens et sera passible de poursuites judiciaires.

 

Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement