Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Meurtre de la vice présidente du CESE, l'accusé accuse des responsables du parti au pouvoir
 

Sénégal: Meurtre de la vice présidente du CESE, l'accusé accuse des responsables du parti au pouvoir

 
 
 
 5228 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 janvier 2020 - 12:42

Le questeur de l’assemblée nationale Awa Niang 


Au Sénégal, des « bombes » se sont abattues sur le palais de justice de Dakar mardi, à l’ouverture du procès tant attendu du présumé meurtrier de la vice-présidente du Cese Fatoumata Matar Ndiaye. Devant la barre le présumé meurtrier a accusé le questeur de l’Assemblée nationale Awa Niang d’être l’assassin de la dame. 


Poursuivi pour assassinat, tentative d’assassinat, d’acte de barbarie, torture et détention d’arme sans autorisation, vol, Samba Sékou Dia Sow alias Bathie a fait face au juge de la Chambre criminelle de Dakar pour expliquer son acte.


A la barre du tribunal, il a énuméré les noms des gens qui sont « les vrais responsables » du meurtre de la défunte responsable du parti présidentiel.

Il cite également les noms d’Abdoulaye Timbo, maire de Pikine et non moins oncle du Président Macky Sall. Selon Samba Sow, même la police est dans le coup.


Poursuivant, l’accusé a nié tous les chefs d’accusations qui pèsent sur lui. Mieux, il a fait des révélations sur les supposés meurtriers de la défunte Fatoumata Matar Ndiaye, incriminant le questeur Awa Niang, sa tante, un marabout, et la police. « Ils sont tous corrompus et impliqués dans ce meurtre », a-t-il déclaré à la barre.


Le récit glaçant du présumé meurtrier


« Les faits remontent au 19 novembre 2016, c’était le jour de mon anniversaire. Je voulais aller au Magal de Touba. Et ma patronne a refusé en me demandant de rester. Arrivée chez elle, elle m’a demandé de laver la voiture à la station.


 

Et c’est de là que j’ai été contacté par ma Tante, qui me demande de rencontrer un gars. Arrivé à la station, celui-ci m’a remis un bidon de lait qu’il m’a fait boire à la station, avant de me demander de le ramener chez Seynabou Gueye, Abdoulaye Timbo, Maïmouna Gueye.


Mais arrivé chez Madame Baldé, le marabout m’a ramené chez lui, c’est de là-bas que je me suis réveillé nu, mon corps rempli de sperme. Le marabout m’a demandé d’enfiler mon boubou, buvant le bidon de lait pour aller chez Fatoumata Matar Ndiaye. Arrivé chez ma patronne, le  » mara (diminutif de marabout) » m’a dit de rester sur place. Et c’est là qu’il a commis son forfait. Mieux, il m’a remis un couteau pour que je poignarde le fils, Adama Ba ».


C’est Awa Niang la meurtrière, la police est mêlée jusqu’au cou


« Je vous le dis ici monsieur le juge » c’est ma tante qui a tout orchestré avec un marabout. Awa Niang (le questeur de l’Assemblée nationale), c’est elle la meurtrière. Si elle ose le démentir qu’elle vienne le dire ici. Elle ne devrait même pas être un témoin. Je connais cette dame, elle était ma copine, c’est la première femme que j’ai connu dans ma vie.


J’ai été marabouté par ma Tante et Awa Niang. Lors de mes auditions j’ai été brutalisé, par les limiers, je le déclare ici: ils sont tous coupables, corrompus et mêlés jusqu’au cou. Donc tout ce qu’ils ont mentionné dans le PV, c’est faux »


De graves accusations qui n’ont pas pour autant convaincu le procureur qui a eu la main très lourde pour taper sur le chauffeur.


 

En effet, à sa suite, les parties civiles, le parquet a requis les travaux forcés à perpétuité contre Samba Sékou Sow. La partie civile quant à elle réclame 500 millions FCFA avant de souhaiter le retour de la peine de mort. 


Le verdict devrait être connu le 21 janvier prochain.



Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Depuis la Marahoué, Kandia Camara exhorte les chefs d'...
 
 
Côte d'Ivoire : Depuis la Marahoué, Kandia Camara exhorte les chefs d'établissements à ne pas introduire la politique dans l'école à la veille de l'élection présidentielle
Société
 
Nigeria : Reddition d'un commandant de Boko Haram avec ses quatre femm...
 
 
Nigeria : Reddition d'un commandant de Boko Haram avec ses quatre femmes à l'Armée
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, prévention et gestion des violences en période électorale, journalistes et jeunes parlementaires à l'école d'une fondation
Société
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, prévention et gestion des violences...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour la première fois à l'élection du REDUAO, une étudiante veut s'emparer de la présidence
Société
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour la première fois à l'élection du RED...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Ghana :  Décès de la mère de Rawlings à 101 ans
Société
Ghana : Décès de la mère de Rawlings à 101 ans
Ghana il y a 3 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal: Meurtre de la vice présidente du CESE, l'accusé accuse des responsables du parti au pouvoir
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ces paroles SATANIQUES viennent d'une personne qui est probablement Musulmane. @SRIKA dit tout temps que si le monde est dans le GRAND BORDEL...c'est parce que les Musulmans et Chrétiens ne suivent pas CORRECTEMENT les enseignements AUTHENTIQUES de l'Ange GABRIEL . La Ste Bible et le St Coran ont été tous deux FALSIFIES apres les morts de EMMANUEL alias Jesus Christ et de Quassim Abul Mouhamad Ibn Abd-Allah, alias Prophete Mahomet.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Il petit conseil d’amis M.Srikala.D’abord quel est votre niveau d’etude????? SVP,allez apprendre les PRINCIPES DE LA LOGIQUE FORMELLE(ou classique) avant de venir déverser des Incongruités ici.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement