Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Dialogue politique sur le code électoral, la Société civile appelle à des propositions consensuelles et dénonce le délai d'un mois des débats
 

Côte d'Ivoire: Dialogue politique sur le code électoral, la Société civile appelle à des propositions consensuelles et dénonce le délai d'un mois des débats

 
 
 
 4716 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 janvier 2020 - 15:14

La rencontre entre le gouvernement et les organisations de la société civile sur le code électoral a pris fin après des échanges à huis clos entre, Amadou Gon Coulibaly et les différents responsables présents ce jour à la primature, comme constaté sur place par KOACI.


Certains responsables d’organisations se sont confiés à KOACI, dont Mahamadou Kouma, Coordonnateur national, de la convention de la société civile ivoirienne et Abraham Denis Yorauba, président du groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale, ancien président d’action pour la protection des droits de l’homme.


Tous les deux intervenants ont salué la reprise du dialogue politique et ont souhaité enfin que cette phase aboutisse à des propositions consensuelles ou largement partagées, car la paix est à ce prix.


«Ce que nous avons entendu, ce sont les mots responsabilité, vérité, paix et dialogue. Nous saluons cette volonté du Gouvernement d’associer la Société civile à cette deuxième phase du dialogue Politique et pour nous, c’est une très bonne chose. Il suffit de se parler pour éteindre le feu. Et nous saluons cette initiative parce que nous passons d’une phase de tension à une phase d’attention. Le fait de se rencontrer nous souhaitons sortir de ce dialogue avec des propositions consensuelles ou largement partagées et la paix est à ce prix, » a expliqué, Mahamadou Kouma.


«Ce que nous voulons c’est de faire en sorte qu’il y ait un consensus autour de cette loi qui va régir les futures élections que tous les ivoiriens attendent et qu’ils souhaitent apaisées et non violentes, » a ajouté, Abraham Denis Yorauba, Président du groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale, ancien président d’action pour la protection des droits de l’homme.


 

Tout comme, Kouma, il a salué le gouvernement pour avoir associer la société civile à ce processus de dialogue politique.


«Nous avons été heureux d’avoir été associés à ce deuxième dialogue pour apprécier le cadre légal et législatif des élections en Côte d’Ivoire. Le Premier ministre nous a demandé d’apporter notre contribution, afin de faire en sorte que nous puissions avoir un code électoral qui est à la fois traducteur du contexte actuel, mais aussi qui prend en compte le fait que nous ayons une nouvelle constitution, » a-t-il mentionné.


Abraham Denis Yorauba, note par ailleurs que le délai d’un mois n’est pas suffisant pour la tenue de ce dialogue politique.


«Ce que nous notons, nous n’avons pas assez de temps. C’est une course à la montre mais nous voulons demander qu’en le faisant, nous ne puissions pas confondre, vitesse et précipitation de peur de ne pas faire les choses dans les règles de l’art et d’avoir encore à regretter des actes manqués, » a-t-il déploré.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le Président du groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale s’est enfin réjouis de la continuité du dialogue et des actions menées pour que ce cadre soit le plus clair possible, le plus transparent possible pour mettre définitivement fin à tout ce à quoi, les populations ont assisté jusqu’à maintenant, notamment les violences électorales.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Sénégal - Tchad : 4 ans après la condamnation d'Hissène Habré, toujour...
 
 
Sénégal - Tchad : 4 ans après la condamnation d'Hissène Habré, toujours aucune réparation pour les victimes, l'UA et N'Djamena interpellés
Politique
 
Côte d'Ivoire-Togo : Modification des conditions de mise en liberté de...
 
 
Côte d'Ivoire-Togo : Modification des conditions de mise en liberté de Gbagbo, Koffigoh : « La pierre rejetée revient sur le chantier comme pierre angulaire »
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, depuis Boundiali, Bruno Koné : « l'enjeu pour le RHDP, c'est d'avoir le plus grand nombre d'inscrits sur les listes électorales »
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, depuis Boundiali, Bruno...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Lesotho : Thomas Thabane et son épouse quittent le pays pour l'Afrique du Sud
Politique
Lesotho : Thomas Thabane et son épouse quittent le pays pour l'Af...
Lesotho il y a 4 heures
 
Togo : Yawovi Agboyibo tire sa révérence à 77 ans en France
Politique
Togo : Yawovi Agboyibo tire sa révérence à 77 ans en France
Togo il y a 7 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Dialogue politique sur le code électoral, la Société civile appelle à des propositions consensuelles et dénonce le délai d'un mois des débats
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Un mois est raisonnable. Ce n'est pas comme nous sortions d'une guerre civile ou tout serait à refaire. Ce n'est pas le cas. Nous avons déjà des acquis et une expérience pour dépoussiérer et ajuster ça et là certaines dispositions. Vous voulez juste perdre le temps pour des âneries et points ridicules. N'oublions pas aussi que la Constitution nous astreints à certains délais pour des élections... Alors ? On avance...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Freeandpeace225
Djaaaaaaa si tu étais devant eux s’était grave loooool... tout ça là va te accoucher d’une souris à la primature car ils vont finir dans palabre... on se connaît mdrrrrrrr les jours futurs vont me donner raison car personne ne fait confiance à son ami de face... looool. Je connais la position de chaque camp donc wait and see!!! Mdrrrrr
 
 il y a 4 mois
Babili
Ce que le sanguinaire ouattara veut est loin d’être un dialogue; juste un monologue venir par le bias de ces valets leches cul dire ça c’est ça: la Cei est bloquée, les commissions locales bloquées, les résultats de l’élection sont bloqués, ouattara est vainqueur c’est bloqué, allez applaudissez et allez dormir, l’émergence continue....,vive la république.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement