Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Bouaké, face à des conditions trouvées incompréhensibles, des jeunes interpellent Mamadou Touré
 

Côte d'Ivoire: Bouaké, face à des conditions trouvées incompréhensibles, des jeunes interpellent Mamadou Touré

 
 
 
 2541 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 janvier 2020 - 18:06

Mamadou Touré ici dans le Haut Sassandra


Toujours en attente depuis plusieurs mois d'être financés par l'opération "AGIR pour les jeunes’’ en vue de mettre en place leurs différents projets, des jeunes de Bouaké retenus pour bénéficier chacun d'un chèque afin de réaliser leur projet, tiennent vigoureusement à interpeller le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes Touré Mamadou, sur des conditions énumérées par la COOPEC, microfinance sensée réceptionner des documents et procéder à la remise des fonds aux ayants droits en cas de disponibilité.


« Après avoir fourni assez de documents, la COOPEC nous demande il y a à peine deux jours, l'ouverture d'un compte à 12 500 fcfa chez eux sur lequel compte, l'argent sera versé s'il est disponible. Étant donné que c'est une obligation que l'argent soit déposé sur un compte pour nos opérations de retrait et de remboursement, nous pouvons nous débrouiller pour avoir cette somme pour ouvrir le compte. Le souci qui se pose est que des agents de la COOPEC nous ont fait savoir qu'il fallait dès l'ouverture du compte, commencer à épargner une certaine somme jusqu'au remboursement total. C'est sur ce point que nous ne comprenons pas. Nous trouvons ça un peu inopportun car n'ayant même pas encore reçu l'argent.


Le but de cette opération est de financer nos projets selon ce qu'ils ont dit. On n'est même pas encore entré en possession de l'argent pour démarrer le projet qu'on nous demande déjà, de verser un montant quotidiennement ou mensuellement qui servirait à épurer la dette. On sollicite l'intervention du ministre Mamadou Touré par rapport aux exigences de la COOPEC. Nous souhaitons rentrer en possession de l'argent, commencer nos projets avant de procéder au remboursement soit un ou deux mois après l'obtention du prêt sur un échéancier...» ont fait savoir certains bénéficiaires rencontrés.


 

Notons que l'opération "AGIR pour les jeunes’’, rentre dans le cadre du Programme Social du Gouvernement (PS Gouv) 2019-2020 dont l’objectif serait l’autonomisation des Jeunes.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


Joindre la rédaction de KOACI dans le Gbêkê, Iffou, Bélier: tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Financement de la CNI des militants, une bonne stratégie éléctorale pour le RHDP?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mie...
 
1294
Oui
52%  
 
1061
Non
43%  
 
121
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement