Ghana Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Des entrées illégales par Aflao et Elubo, arrestations et mises en quarantaine obligatoire
 

Ghana : Des entrées illégales par Aflao et Elubo, arrestations et mises en quarantaine obligatoire

 
 
 
 4244 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 mars 2020 - 20:24

Frontière Aflao (ph)


Un premier bilan de la fermeture des frontières du Ghana indique que des agents du Service d'Immigration du Ghana (GIS) ont renvoyé et arrêté des passagers à Aflao, frontière Ghana-Togo, et à Elubo, frontière Ghana-Cote d’’Ivoire.


Les personnes renvoyées ou arrêtées tentaient d’entrer illégalement au Ghana en dépit de la décision des frontières du pays en vue de lutter contre la propagation du coronavirus. L’information est révélée à la presse par Laud Ofori-Afrifa, le contrôleur général adjoint du GIS.


Frontière Aflao


Sur les contrôles opérés le 23 mars dernier, Ofori-Afrifa a déclaré que sept nigérians ont été renvoyés d’Aflao, région de la Volta, vers l'autre côté de la frontière au Togo.


Outre ces nigérians, il a fait mention d’un américain qui est arrivé au Togo par l’aéroport de Lomé. Cet américain qui est entré illégalement au Ghana par la frontière d'Aflao a été arrêté et placé en quarantaine obligatoire pour 14 jours.


 

En dehors de cas, un médecin ghanéen vivant aux Etats-Unis mais qui est passé par le Togo a été arrêté à Sogakopé. Il est entré au Ghana clandestinement afin d’éviter une mise en quarantaine obligatoire des coronavirus.


En lien avec ces entrées illégales dans le pays, le Service d'immigration est tenté de croire que des personnes qui essaient d’entrer au Ghana par Aflao le font à cause de la compagnie Ethiopian Airlines qui continue de desservir le Togo.


Frontière Elubo


À la frontière Ghana-Cote d’Ivoire à Elubo, dans la région de l'Ouest, 21 autres personnes ont été arrêtées ce mardi pour avoir tenté d'entrer illégalement au Ghana. Ces passagers sont composés de 5 ghanéens, 9 béninois, 3 nigériens, 1 malien et 3 Ivoiriens.


 

A l’exception des ghanéens qui ont été retenus et placés en quarantaine obligatoire, Ofori-Afrifa a déclaré que les autres voyageurs ont été priés de faire un demi-tour vers leurs lieux de provenance de l’autre cote de la frontière.


Enfin au niveau de la frontière au nord Ghana, Le contrôleur général adjont du GIS a déclaré que des nigériens et des burkinabés ont tenté de quitter le pays en bus, mais ont été arrêtés.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un plan de 1700 milliards pour la reprise économique après la pandémie de Coronavirus, satisfaisant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver a...
 
2295
Oui
95%  
 
102
Non
4%  
 
28
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement