COMMUNIQUÉ
29 Mars 2020
 
 6484 Vues
 
  2 Commentaires
 
 
 
 
CDRP
Côte d'Ivoire Politique
 
Côte d'Ivoire : Déclaration l'opposition politique ivoirienne relative à la propagation du Coronavirus
 
 

DECLARATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE IVOIRIENNE RELATIVE A LA PROPAGATION DE LA PANDEMIE DU CORONAVIRUS(COVID-19) EN CÔTE D’IVOIRE


Depuis le mois de décembre 2019, le monde entier est confronté à une crise sanitaire due à la pandémie du CORONAVIRUS (COVID-19).


Notre pays, la Côte d’Ivoire, non seulement n’a pas échappé à cette situation mais a enregistré une progression spectaculaire et inquiétante de cette pandémie.


D’un (01) cas de contamination le 11 mars, l’on est passé respectivement, à 4 le 16 mars, à 27 le 23 mars, et à 101 selon le rapport du gouvernement, du 27 mars 2020.


C’est ainsi qu’à juste titre et afin d’endiguer la propagation de l’épidémie, le Chef de l’Etat, dans un message à la Nation, le lundi 23 mars 2020, a pris des mesures ; entre autres, la proclamation de l’état d’urgence du 23 mars au 15 avril 2020 et l’instauration d’un couvre-feu de deux (2) semaines à compter du 24 mars 2020, sur toute l’étendue du territoire national.


De plus, le Chef de l’Etat devant la gravité de la situation a demandé à toutes les forces vives de la Nation et aux leaders des partis politiques, l’UNION SACRÉE pour réussir la lutte contre le CORONAVIRUS, à laquelle tous les leaders politiques ont adhéré par la sensibilisation de leurs militants et des populations.


Cependant, l’épidémie avance inexorablement et l’inquiétude gagne tout le pays.


Si les grands pays développés ont du mal à endiguer l’épidémie malgré des moyens colossaux, quel est le sort qui nous sera réservé avec nos moyens limités ?


La seule forme de résistance qui s’offre à nous, face à la propagation de la maladie, réside dans la capacité à rassembler, à sensibiliser toutes les filles et tous les fils de la Côte d’Ivoire, à concentrer leur attention sur la gravité de la situation sanitaire et à rechercher comment lutter contre cette pandémie pour faire front à la catastrophe qui se dresse devant nous.


De plus, les diverses mesures ; entre autres, la fermeture de tous les établissements d’Enseignements, la restriction des déplacements, le confinement du District Autonome d’Abidjan et des villes environnantes, la réduction de la taille des regroupements à 50 personnes, les privations diverses, la vigilance accrue demandée aux populations dans l’adoption de nouveaux rapports sociaux, bouleversent profondément les habitudes des Ivoiriens.


C’est pourquoi en ces moments d’angoisse et de grande incertitude et afin d’assurer un franc succès de la lutte contre la pandémie du CORONAVIRUS, l’opposition politique ivoirienne demande au Chef de l’Etat et au Gouvernement ce qui suit :


1- L’arrêt de toutes les activités relatives à :

- l’enrôlement pour l’obtention des cartes nationales d’identité,

- le Recensement Général de la Population et de l’Habitat ;

- le recrutement des agents recenseurs ;

- la révision de la liste électorale ;

- le gel de la modification du code électoral.


2- La mise en place d’un cadre de concertation regroupant les Institutions de la République, les partis politiques, les organisations de la Société Civile, les organisations professionnelles de la santé, les chercheurs, les acteurs de la vie socio- économique, les partenaires au développement, en vue d’élaborer des mesures de lutte adaptées à notre environnement.


L’urgence aujourd’hui pour les populations vivant en Côte d’Ivoire est la sauvegarde de leurs vies. Par conséquent, l’opposition politique ivoirienne demande au Chef de l’Etat, la libération des prisonniers dont l’absence dans les liens de détention n’entrave pas la manifestation de la vérité et l’arrêt des poursuites intempestives et injustifiées contre les responsables politiques.


Tous ensemble et unis pour protéger notre pays, la Côte d’Ivoire, contre le CORONAVIRUS.


Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.


Fait à Abidjan, le 28 mars 2020


ONT SIGNE


PDCI-RDA - CDRP   FPI-EDS   GPS


HENRI KONAN BEDIE   LAURENT GBAGBO

P.O DR. ASSOA ADOU   SORO KIGBAFORI GUILLAUME


LMP   URD   LIDER


KABRAN APPIA

P.O. LAURETTE BOETE   DANIELE BONI CLAVERIE   MONIQUE GBEKIA


 
 
 
 

A LIRE AUSSI

 
5 Juin 2020
Point de presse digital sur les priorités de l'USAID en ma...
 
AMBASSADE USA CI
Point de presse digital sur les priorités de l'USAID en ma...
Département d’État des États-UnisCentre médiatique régional de l’AfriqueLe...
 
Côte d'Ivoire   471 Vues    0
5 Juin 2020
Côte d'Ivoire : Allégations de torture du « drone », commu...
 
Amnesty International
Côte d'Ivoire : Allégations de torture du « drone », commu...
COTE D’IVOIRE : LES ALLEGATIONS DE TORTURE SUBIE PAR UN CYBER-ACTIVISTE DUR...
 
Côte d'Ivoire   3574 Vues    4
3 Juin 2020
Côte d'Ivoire : Elections 2020, il est encore temps de se...
 
MFA
Côte d'Ivoire : Elections 2020, il est encore temps de se...
Au moment où les Ivoiriens se réjouissent, avec les autres Africains de viv...
 
Côte d'Ivoire   3476 Vues    1
 
PDCI
Côte d'Ivoire : PDCI, nomination des membres du Bureau pol...
DÉCISION N° 0080/2020/ PP/ CAB DU 02 JUIN 2020 PORTANT NOMINATION DES MEMBR...
 
Côte d'Ivoire   4352 Vues    5
 
CIE
Côte d'Ivoire : La CIE explique comment économiser l'énerg...
L’Economie d’énergieAujourd'hui, chacun doit pouvoir influencer sa consomma...
 
Côte d'Ivoire   4376 Vues    1
 
EDS
Côte d'Ivoire : Décision de la CPI de liberté d'aller et v...
REACTION DU PROFESSEUR GEORGES-ARMAND OUEGNIN ,PRÉSIDENT DE EDS CONSECUTIVE...
 
Côte d'Ivoire   3809 Vues    1
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déclaration l'opposition politique ivoirienne relative à la propagation du Coronavirus
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ah donc, assoa koudou est sorti de sa cachette pour signer ce document ? Okay, on va interroger ce voyou-maniaque sauvage donc sur son appel de Yakro relatif à la casse et destruction de biens publics et à la violence ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
(DCI-RDA - CDRP FPI-EDS GPS LMP URD LIDER) quand on lit leur communiqué ou déclaration, ce qui saute à l’œil c'est leur préoccupation politique, le problème de coronavirus en côte d'ivoire ne les intéresse PAS DU TOUT. Que les ivoiriens meurent ou pas cela ne les regarde pas. analysons leur déclaration: 1- L’arrêt de toutes les activités relatives à : - l’enrôlement pour l’obtention des cartes nationales d’identité, - le Recensement Général de la Population et de l’Habitat ; - le recrutement des agents recenseurs ; - la révision de la liste électorale ; - le gel de la modification du code électoral. L’urgence aujourd’hui pour les populations vivant en Côte d’Ivoire est la sauvegarde de leurs vies. Par conséquent, l’opposition politique ivoirienne demande au Chef de l’Etat, la libération des prisonniers dont l’absence dans les liens de détention n’entrave pas la manifestation de la vérité et l’arrêt des poursuites intempestives et injustifiées contre les responsables politiques. Leur déclaration comporte deux sujet qui est important à leur YEUX/ Arrêts de toutes actions qui a trait à la préparation des élections 2020 et la libération des politiciens poursuivis pour coups d’État et autre. En dehors de cela point de déclaration au soutient des actions du gouvernement Point de sensibilisation et d 'encouragement des populations à appliquer les mesures de protections Point d'action a leur niveau pour participer à une participation financière etc... Que les ivoiriens aient des problème ou pas ce qui les intéresse comment faire pour bloquer les élections de 2020. ils n'ont d'yeux que les élections et RIEN D'AUTRES. Donc c'est un message du genre IVOIRIENS faite comme vous voulez nous c'est élection qui nous intéresse. PITOYABLE TOUT CELA ET DIRE QU'IL YA DES ANCIENS PRÉSIDENTS ET AUTRES QUI ONT SIGNES
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Musique
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter