Burkina Faso Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Coronavirus,  le Président Kaboré annonce des mesures fortes dans le cadre de la lutte
 

Burkina Faso : Coronavirus, le Président Kaboré annonce des mesures fortes dans le cadre de la lutte

 
 
 
 2923 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 avril 2020 - 06:32


Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé dans un discours télévisé, une batterie de grandes décisions prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.


Ces mesures portent entre autres sur les plans sanitaire et économique, ainsi que sur le plan social : plan de riposte sanitaire, plan de relance des entreprises sinistrées, suspension de taxes et impôts divers, non-paiement de loyers marchands et de factures d’eau et d’électricité, aides aux personnes vulnérables sont autant de mesures à l’initiative du chef de l'État.


« Le défi sanitaire auquel notre pays fait face, à l’instar d’autres pays du monde, doit être relevé sans pour autant sacrifier la vie économique et sociale des acteurs, aussi bien du public que du privé », a d’emblée déclaré le chef de l’État burkinabé. 


Au titre des mesures fiscales et de l’accès au financement pour les mois d’avril à juin 2020, le président kaboré a annoncé la remise automatique des pénalités et amendes exigibles, la suspension des opérations de contrôle sur place à l’exception de cas avérés de fraudes, L’exemption de la contribution des micro-entreprises du secteur informel.


 

Il a également promis L’exonération de la TVA sur la vente des produits utilisés dans le cadre de la lutte conte le COVID-19 Et L’exonération des taxes et droits de douane sur les produits pharmaceutiques, les consommables médicaux et équipements entrant dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.


Au regard de l’impact négatif de la pandémie sur l’économie, le système bancaire et financier, tout en s’engageant à soutenir le financement de l’économie nationale, va mettre en place un cadre adapté pour accompagner les entreprises qui rencontrent des difficultés du fait de la crise consécutive au COVID-19, a annoncé le

Chef de l’état. 


Au titre des mesures sociales d’accompagnement, pour les mois d’avril à juin 2020 le président burkinabé a annoncé la prise en charge par le gouvernement des factures d’eau de la tranche sociale, et la gratuité de la consommation au niveau des bornes fontaines et la prise en charge des factures d’électricité pour les couches sociales utilisant des branchements de 3 ampères monophasés.


« Avec la fermeture des marchés et Yaars, je note les difficultés des ménages à s’approvisionner en produits frais. Aussi, voudrais-je exhorter les exécutifs locaux à rechercher les aménagements nécessaires, afin de faciliter l’accès des ménages en produits frais de consommation courante, dans le strict respect des mesures de distanciation », a souligné M. Kaboré. 


 

La mise en place d’un fonds de relance économique des entreprises en difficultés d’un montant de 100 milliards FCFA, L’acquisition d’intrants agricoles et d’aliments pour bétail pour le soutien à la production vivrière et pastorale, d’un montant de 30 milliards FCFA, L’instauration d’un fonds de solidarité au profit des acteurs du secteur informel, en particulier pour les femmes, pour la relance des activités de commerce des légumes et fruits, d’un montant de 5 milliards FCFA et le financement de la recherche sur les maladies infectieuses et la production de médicaments pour un montant de 15 milliards FCFA.


«Dans cette lutte acharnée que nous menons contre le COVID-19, nous devons tous développer des initiatives face à cette situation inédite et particulièrement difficile. C’est un moment important de la vie de la Nation où nous devons faire preuve d’esprit de sacrifice et d’engagement collectif », a conclu le président burkinabé. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement