Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Présidentielle, les candidats appelés à obtenir 5% du suffrage pour le remboursement de la caution fixée à 50 millions de FCFA
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle, les candidats appelés à obtenir 5% du suffrage pour le remboursement de la caution fixée à 50 millions de FCFA

 
 
 
 12800 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 avril 2020 - 16:43

Touré ce mercredi devant la presse à Abidjan (ph KOACI)


Pour le remboursement du cautionnement de l'élection présidentielle fixé à 50 millions de FCFA, les candidats devront obtenir désormais, 5% du taux de suffrages, au lieu de 10% comme ce fut le cas par le passé.


C'est l'une des innovations importantes inscrite dans le nouveau code électoral révisé conformément aux dispositions de la Constitution ivoirienne.


«Le nouveau code apporte en outre sur la base de délibération de la concertation entre le Gouvernement, l'ensemble des partis et groupements politiques et la société civile des innovations majeures qui se résument en, l'institution du parrainage citoyen pour les élections présidentielles, le relèvement du niveau de cautionnement à 50 millions de FCFA pour l'élection présidentielle, l'abaissement à 5% du taux de suffrages requis pour le remboursement du cautionnement, » a précisé, le porte parole du gouvernement à l'issue d'un conseil des ministres tenus ce jour.


 

Sidi Tiémoko a également annoncé que dans le nouveau code électoral , on note, la suppression de la référence relative aux intérêts économiques et sociaux comme conditions d'inscription sur la liste électorale et son remplacement par des critères plus objectifs se réfèrent au domicile, à la résidence, au lieu d'inscription au rôle des contributions et au lieu d'immatriculation des ivoiriens à l'étranger à l'effet de lutter contre la transhumance des électeurs.


Par ailleurs, compte tenu de la situation exceptionnelle liée à la pandémie du COVID-19 et des mesures contraignantes nécessité par l'impératif de riposte nationale qui rendent difficile la tenue des réunions parlementaires, le Conseil a adopté cette ordonnance portant révision du code électoral.


Ce nouveau dispositif est mis en cohérence avec la constitution notamment dans ces dispositions précisant les dates du Premier et du second tour de l'élection présidentielle, ainsi que celle relative à l'élection des sénateurs.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle, les candidats appelés à obtenir 5% du suffrage pour le remboursement de la caution fixée à 50 millions de FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur, @Peace101 a été le premier Ivoirien (multiséculaire, riressssssss....Bien sûr qualificatif insensé, je l'admets.... Lollll) après analyse approfondie de notre marigot politique a suggéré le décallage de 2 à 3 mois de la présidentielle. Oui, je reviens à la charge. Tout le processus est temporellement plus ou moins compromis d'abord par notre guerre virale et ensuite par le mismanagement des plus EXCÉCRABLES du boss bosseur OUATTARA quant à son one-man-show mal inspiré du 5 mars et ensuite sa course poursuite pour imposer dictatorialement et maladroitement en interne un enfant béni parait-il ancien prisonnier et "talentueux" hors pair parmi ses pairs... Pouaaahhh... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Tout ça à cause de MK qui a pris 100 millions sans même faire campagne nous en tout cas c est le 1 coup on cherche lol on avance
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Franchement on voit votre priorité.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
Quoi?!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement