Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Chine : Des excuses après l'affaire de maltraitance de ghanéens en Chine
 

Ghana-Chine : Des excuses après l'affaire de maltraitance de ghanéens en Chine

 
 
 
 5449 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 avril 2020 - 19:35

L’ambassadeur Edward Boateng (ph)


La mission diplomatique ghanéenne annonce avoir eu des séances de discussions avec les autorités chinoises et qu’elles se sont excusées pour ce qui est arrivé avec l’affaire de maltraitance des immigrés africains dont des ghanéens. La mission a appelé les ghanéens au calme.


La mission du Ghana en Chine, dirigée par l’ambassadeur Edward Boateng, a rassuré lors d’une entrevue hier jeudi sur la radio Citi fm à Accra, les ghanéens en Chine que les mauvais traitements dont ils ont été l’objet ont été corrigés et que par conséquent ils ne devront pas se faire justice pour s’en prendre aux chinois au Ghana.


Quant aux expulsions des africains, il a expliqué que les autorités chinoises n'ont rien à voir avec cette affaire car c’était plutôt les propriétaires de maisons qui délogeaient les occupants car craignant des sanctions de la part des officiels pour le fait d'avoir loué à des personnes sans statut juridique.


 

Bien que le diplomate ghanéen ait apprécié l’initiative prise par les autorités chinoises de tester les africains au Covid-19, il a déploré la démarche et a estimé que des informations faisant état d'une discrimination à l'encontre des africains dans la ville de Guangzhou sont le fruit d'une mauvaise communication.


Sur la base des liens entre le Ghana et la Chine, l’ambassadeur ghanéen a exhorté pour la sauvegarde de la longue relation qui existe entre les deux pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Ghana-Chine : Des excuses après l'affaire de maltraitance de ghanéens en Chine
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
INACCEPTABLE... INACCEPTABLE... INACCEPTABLE... Ces chine toks méritent une bonne correction...Enough is enough! Je salue les Kenyans pour avoir montrer un peu de couleur à ces chenapans connards... Je ne supporte pas quand on touche à mes frères et sœurs noirs. Alors là pas du tout...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Prends mon "Gho^h" de loin...... La Chine a un regime politique comparable au parti Nazi de Adolf Hitler........ La Chine passe son temps á MENTIR au monde depuis le début de cette épidémie ... D'ailleurs Adolf Hitler n'a JAMAIS pu révéler au monde qu'il a père biologique d'origine JUIVE.... La majorité des humains ne comprennent pas les VRAIES RAISONS du MASSACRE des Juifs par Adolf Hitler................ sa mere avait été clandestinement enceintée par un Juif...... Si nous voulons révéler certains TOP-SECRET, ce monde allait être DETRUIT
 
 il y a 11 mois
Batuta
I am amazed to see that Africans, usually so quick to take punitive actions against other Africans (viz. Nigerians vs South-Africans, and vice versa), have remained so unexpectedly mollified vis à vis Chinese abuses against Africans in China. Bandécons! Il me surprend de constater que les Africains, si prompts à se taper dessus pour se faire justice (par exemple les Nigérians contre les Sud-Africains et vice-versa), se font étonnamment pacifistes devant les abus chinois contre les Africains de Chine. Bandécons !
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement