Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décision de la CADHP, EDS exhorte le pouvoir  à respecter scrupuleusement les engagements internationaux pris par l'Etat
 

Côte d'Ivoire : Décision de la CADHP, EDS exhorte le pouvoir à respecter scrupuleusement les engagements internationaux pris par l'Etat

 
 
 
 5323 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 avril 2020 - 17:50

Ouégnin


La Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP), habituée à voir ses décisions ne pas êtres respectées, a ordonné hier à L’Etat ivoirien à surseoir sur l'exécution du mandat d'arrêt émis contre Guillaume Soro et la liberté provisoire à ses dix-huit (18) proches en prison depuis décembre 2019.


« Le Gouvernement n'a pas de commentaire à faire sur cette décision. Ce qu’il faut toutefois relever, c'est que les procédures engagées par la justice ivoirienne reste en cours », a répliqué le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré.


La plateforme de l’opposition, Ensemble Pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS), associée au PDCI dans une démarche auprès de la Cour contre la Commission Electorale Indépendante (CEI), exhorte elle, sans nul doute de fait, l’Etat ivoirien à respecter scrupuleusement les engagements internationaux pris par la Côte d’Ivoire.


 

« La Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP) vient de rendre effectivement sa décision concernant l'affaire du mandat d'arrêt de l'ex-Président de l'Assemblée Nationale et des députés incarcérés », relève Georges Armand Ouégnin, avant de poursuivre :


«Nous sommes personnellement profondément convaincus que le droit sera aussi dit concernant la requête de l'opposition significative s'agissant de l'organe en charge des élections. Nous avons toutes les raisons d'être optimistes car la commission actuelle n'est ni consensuelle ni indépendante ni impartiale. Cet organe, dans sa configuration actuelle ne peut en aucun cas organiser des élections crédibles, justes, régulières, transparentes et apaisées dans notre pays. Nous sommes vraiment très sereins quant à la suite et nous espérons que les tenants actuels du pouvoir vont respecter à la lettre les engagements internationaux de notre pays en exécutant les différentes décisions de la CADHP.».


En attendant la conclusion de la requete contre la CEI, si la Cour n'a pas ordonné l'arrêt des poursuites engagées depuis décembre contre le candidat déclaré à la Présidentielle en exil en France et ses proches en prison au Pays, il n'en demeure pas moins que la levée du Mandat d'arrêt ne changerait dans le fond pas grand chose pour Guillaume Soro quant à son retour en Côte d'Ivoire où, à moins d'une annulation des poursuites, la justice l'attend de pied ferme, mais pourrait, peut être, faire en sorte qu'il voyage plus sereinement hors de France par exemple.


Même si actuellement, en raison du Coronavirus, Guillaume Soro est confiné en région parisienne et sans nul doute soumis sous peu à des règles restrictives de déconfinement à compter du 11 mai prochain, Interpol n'a, jusqu'à cette heure, jamais exécuté le mandat d'arrêt émis contre sa personne par la justice ivoirienne pour tentative de déstabilisation et blanchiment de capitaux.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décision de la CADHP, EDS exhorte le pouvoir à respecter scrupuleusement les engagements internationaux pris par l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Normal eux aussi ont été gbè dans leur affaire de CEI... Ils savent mieux que personne que, tant qu'elles n'arrangent pas les pouvoirs en place, exemple au Burkna avec l'affaire Zongo qui arrangeait Kaboré, les décisions de cette Cour n'ont aucun poids, on l'a vu au Rwanda, en Tanzanie ou au Bénin...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Hum, vous êtes malhonnête hein, ça vous aviez voué les prouesses cette cour face à la plainte du PDCI, on verra si vous allez vous dédire.
 
 il y a 8 mois
jordanchoco2020
Restez la a bavarder ça vous surprendre encore bande de con
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Caverne à combien de militant pardon soyons sérieux elle finance sa ménopause avec le contribuable mais on arrive attendez seulement
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
On a compris. On va respecter mais on va pas les libérer . On peut passer à autre chose
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
L'esprit malsain a été débusqué on dirait, merci à toi Frère Will_Bill. Aujourd'hui il a disparu de KOACI. Tu vas prendre drap, ko peace 101.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je te manque déjà pauvre kôkôti athée sataniste ? Hein... Ko débusqué... Mdddddddddrrrrr.... Lolllllllllllllllllllllllllll... Si tu savais à qui tu avais affaire pauvre sataniste maudit comme ta pondeuse smelly-cunty... Comme je le disais tantôt à la manière de nos amis Anglo-saxons, I am too big of a frog for this tiny bitty pond (avec les censures sélectives tout azimut ici)... On en a fini et on avance...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Rire...Kô si tu savais à qui tu as affaire, oui, évidemment, à un trou de cul, à un esprit malsain, à un âme en perdition. "Kossia".
 
 il y a 8 mois
Joperfal
Moi je suis convaincu que Ouattara va appliquer cette du CADHP. Le CADHP est une juridiction comme la CPI. Rappeler vous que Ouattara a été éligible à la présidentielle en RCI grâce à une décision de l’UA qui contraignait Laurent Gbagbo signer un décret contre la constitution de notre pays. Aujourd’hui ce Ouattara devenu président ne peut pas faire autrement avec cette justice ivoirienne qui est à ses ordres. Ouattara a plus peur que les civils lui fassent un coup d’Etat. Quel paradoxe ! Ah ! lui-même est civil avec sa célèbre phrase plein d'effet jusqu'aujourd'hui dans un palais ...je frapperai ce pays…
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Joperfal ouattara a aussi été inéligible à cause d une lois sur mesure pour l éliminer eh oui faut tout dire
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement