Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Chute des cours mondiaux du pétrole liée à la crise du COVID-19, pas bon pour la SIR
 

Côte d'Ivoire : Chute des cours mondiaux du pétrole liée à la crise du COVID-19, pas bon pour la SIR

 
 
 
 5599 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 mai 2020 - 17:44

Malgré la pandémie du COVID-19, les parlementaires ivoiriens sont au travail. La Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de la deuxième chambre, présidée par Koumoué Koffi Moïse, a examiné puis adopté en fin de semaine, 08 projets de lois, présentés par Moussa Sanogo, ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l'Etat.


Il s'agit des projets de loi portant sur la loi de règlement du Budget de l’Etat pour l’année 2018, le transport ferroviaire entre Abidjan et Ouagadougou, le fonctionnement de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), le partenariat entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la société envol partenariats Côte d’Ivoire, l’exemption des entreprises de droit espagnol de la retenue au titre de l’impôt sur les bénéfices non commerciaux, les mesures incitatives spécifiques aux investissements réalisés dans le secteur de la transformation agricole, une taxe de soutien à la Société ivoirienne de raffinage (SIR).


Ces projets de lois ont été votés à l’unanimité des 15 membres présents sur les 16 que compte la Commission et ces derniers ont au passage donné leur quitus pour la ratification desdits textes.


En raison de la pandémie du COVID-19, les cours mondiaux du pétrole subissent une baisse.


Certains sénateurs se sont interrogés si cette situation n'aura pas impacts négatifs sur santé financière de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) qui a bénéficié d'un plan de sauvetage mis en place en 2017, par le gouvernement ivoirien.


En répondant à cette préoccupation, Moussa Sanogo, Commissaire du gouvernement a reconnu qu'avec la baisse des cours mondiaux du pétrole, les acteurs du jeu économique sont impactés, mais pas de la même façon.


 

« Il est vrai que les acteurs du jeu économique sont relativement impactés par la baisse des cours du pétrole. Mais ce n’est toujours pas de la même façon,», a-t-il mentionné.


Prenant le cas de la SIR, Moussa Sanogo a affirmé que ce n'est pas une bonne nouvelle, car cette baisse va jouer sur les prix de vente de l'entreprise.


« Pour la SIR, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle parce que cela va jouer sur ses prix de vente. Mais pour l’État, cela laisse un peu plus de marge en matière de prélèvements fiscaux. En revanche, lorsque les coûts sont orientés à la hausse, cela fait des bons chiffres pour les entreprises pétrolières.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Mais l’Etat est obligé de renoncer à un certain niveau de taxation pour que le prix à la pompe soit supportable pas les ménages, » a expliqué, le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l'état.


En terme de résultat net, la SIR a réalisé 23 milliards de FCFA de chiffres d'affaires en 2019. Le ministre a indiqué que cette année, les projections sont à la baisse, car la Société réalisera autour de 15 milliards FCFA.

A la question de savoir quel sera le niveau d’exécution des projets de lois soumis à examen, le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a soutenu qu'il est clair qu’avec la pandémie du COVID-19, «on n’ira pas au même rythme qu’on aurait souhaité. »


 

Cependant, il est satisfait du fait que les informations sur l’évolution de la pandémie en Côte d’Ivoire sont plutôt favorables, puisque les choses s’améliorent à l’intérieur du pays.


«Des efforts vont être plus concentrés sur Abidjan, en particulier dans des zones difficiles. Cela va nous permettra de relancer rapidement la machine économique,» à conclu, Moussa Sanogo.  



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Chute des cours mondiaux du pétrole liée à la crise du COVID-19, pas bon pour la SIR
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement