Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bourse impayée des étudiants, la FESCI invite les autorités à réagir dans plus brefs délais
 

Côte d'Ivoire : Bourse impayée des étudiants, la FESCI invite les autorités à réagir dans plus brefs délais

 
 
 
 2884 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 mai 2020 - 14:08

Saint-Clair Allah, chef de la FESCI et ses camarades au campus de Cocody (Ph KOACI)


Certains étudiants n'ont pas pu bénéficier de leur bourse au titre de l'année académique 2017-2018.


Ce paiement de la bourse à certains étudiants interrompu depuis le mois de février 2020 avait créé des mouvements d'humeurs.


La fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI), principale organisation d'élèves et étudiants affirme avoir joué un rôle en appelant ces étudiants au calme eut égard à la crise sanitaire du Coronavirus.


 

Dans un communiqué dont copie est parvenue ce jour à KOACI, Saint-Clair Allah, premier responsable de la FESCI s'indigne du fait que les autorités ivoiriennes aient reléguer aux oubliettes le problème des étudiants.


"Plusieurs mois après, force est de constater que malgré notre bonne foi dans la patience, le reliquat des bourses n'a toujours pas été payée. Pire, les autorités ivoiriennes semblent l'avoir relégué aux oubliettes laissant dans le désarroi et la misère des centaines d'étudiants", affirme-t-il.


La FESCI invite les autorités en charge du paiement des bourses à tout mettre en œuvre pour s' acquitter de l'impayé dans les plus brefs délais.


"Faute de quoi, elle se donnera les moyens de réagir pour la satisfaction des ayant-droits", fait remarquer Saint-Clair Allah.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : 32 kilogrammes de pointe d'ivoire saisis par des forest...
 
 
Burkina Faso : 32 kilogrammes de pointe d'ivoire saisis par des forestiers
Société
 
Togo : Honneurs funèbres à Natchaba à Lomé avant l'inhumation ce same...
 
 
Togo :  Honneurs funèbres à Natchaba à Lomé avant l'inhumation ce samedi à Gando
Liberia-Guinée :  Ordre restauré à l'ambassade de Guinée à Monrovia, 55 manifestants arrêtés
Société
Liberia-Guinée : Ordre restauré à l'ambassade de Guinée à Monrov...
Guinée il y a 21 heures
 
Côte d'Ivoire : « Attaques » du campus de Cocody, la  POSEC-CI explique  les faits et  donne sa position
Société
Côte d'Ivoire : « Attaques » du campus de Cocody, la POSEC-CI ex...
Côte d'Ivoire il y a 22 heures
 
Côte d'Ivoire : Contrairement aux rumeurs, les cours ne sont pas suspendus à l'Université de Cocody
Société
Côte d'Ivoire : Contrairement aux rumeurs, les cours ne sont pas...
Côte d'Ivoire il y a 22 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bourse impayée des étudiants, la FESCI invite les autorités à réagir dans plus brefs délais
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
On a compris, on va vous faire un retour dans les plus brefs délais. Femme qui est sur photo là c'est qui?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Il faut faire emprunt pour payer la bourse des étudiants. Comme vous êtes spécialistes de l'endettement à tout-va, il faut SOULAGER nos futures médecins, enseignants, ingénieurs, chercheurs etc. Le capital humain constitue le vrai investissement immatériel dans un pays sous-développé comme le notre. C'est eux l'avenir du pays... Bilan inattaquable ! bilan inattaquable ! Hôôpkôôô !!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
@A VRAI DIRE, pourquoi tu t'énerves ??? Le capital humain, c'est le vrai investissement pour un pays sous développé. Peut-être que Dramane ne le sait pas ou bien son Phd est périmé. Il croit que les investissements matériels sont plus importants. Non ! et Non ! Mdrrr !!
 
 il y a 5 mois
A VRAI DIRE
c'est maintenant vous savez que le capital humain est important et puis vous avez installé la chienlit à l'université. Porc au four. Bandécon.
 
 il y a 5 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement