Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Coronavirus chez les chauves-souris dans la zone de Bouaflé
 

Côte d'Ivoire : Coronavirus chez les chauves-souris dans la zone de Bouaflé

 
 
 
 10849 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 mai 2020 - 08:54

Chauves souris


Il est difficile d'affirmer à l'heure actuelle que d'autres Coronavirus circulent en même temps en Côte d'Ivoire que celui venu de Chine.


Le Professeur Mireille Dosso, Directeur de l'Institut Pasteur d'Abidjan, l'a signifié hier au cours d'une rencontre d'échanges avec la presse à l'occasion d'une visite de l’Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gille Huberson sur le site accompagné du ministre ivoirien de la Santé, Dr Eugène Aka Aouélé.


Elle a cependant révélé que l’Institut Pasteur a identifié dans la région de Bouaflé un Coronavirus différent de celui venu de Chine qui circulent dans les chauve-souris.


Mireille Dosso lundii à Abidjan (ph KOACI)

Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

«Dans les mois à venir on va vous répondre s'il y a d'autres virus qui ont circulé en même temps que le Coronavirus. Il faut savoir qu'en Côte d'Ivoire, il y a d’autres Coronavirus qui circulent. L'institut Pasteur a identifié dans la région de Bouaflé un Coronavirus qui circule dans les chauve-souris et que ce Coronavirus est nouveau. On a besoin de savoir que pendant l'épidémie, est-ce qu'il y a eu d'autres Coronavirus qui ont circulé. Pendant cette pandémie est-ce qu'il y a eu d'autres virus qui ont circulé. Ce sont tous ces éléments de recherche qui sont importants pour permettre au ministère de la Santé et de l'hygiène publique de pouvoir faire une riposte.», a expliqué, le Professeur Dosso.


Elle a précisé que dans le cadre de la pandémie du COVID-19, tous les échantillons positifs et négatifs seront conservés dans la radio-banque pour des recherches dans l'avenir.


«En règle générale quand il y a une épidémie on conserve tous les échantillons positifs et 10% des échantillons négatifs. Au moment où vous êtes dans la phase épidémique, il y’a des recherches que vous ne pouvez pas faire. Il est important de conserver ces échantillons pour faire des études ultérieures dans les années à venir, » a mentionné, le Directeur de l'Institut Pasteur d'Abidjan.


En moyen 300 à 400 personnes sont dépistées par jour en Côte d'Ivoire du COVID-19. Ce faible nombre de personnes testées est lié à une insuffisance de réactifs comme l'a souligné, Mireille Dosso.


«Les réactifs ne sont pas fabriqués en Côte d'Ivoire. Ils viennent de l'Europe, des Etats-Unis et de la Chine. Nous avons commandé plus de 200 mille. Les sociétés qui les fabriquent ne sont pas en mesure de les livrer, » a déploré, le Professeur dont le travail a été néanmoins salué par l’Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire et le ministre ivoirien de la Santé et de l'hygiène publique.


 

En conclu, le Directeur a exhorté les populations aux respects des mesures de restriction édictées par le Gouvernement car une personne contaminée du COVID-19 peut à son tour propager la maladie à 2 à 3 autres.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coronavirus chez les chauves-souris dans la zone de Bouaflé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
san-miti
Il y a je crois au moins 6 différents virus qui ont été découverts dans les chauves-souris.... mais la chauve-souris la plus DANGEREUSE, est la plus PETITE qui ne mesure que moins de 5 CM . Je ne me rappelle pas de son nom scientifique . Je vais fouiller mes archives.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Faut bien analyser ton affaire là hein. LAVER LES MAINS.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
La chasse aux chauves-souris, serpents et pangolins .... vont cesser un peu.... Ces trois animaux sont "kanker" du virus corona... ils sont porteurs et transmetteurs principaux du virus, sans qu'ils ne meurent du virus.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Et voilà, comme il essaie d'introduire le virus afin qu'il fasse des dégâts en Afrique comme préconisé par l'OMS. Les prix nobel en Médecine M. Luc Montagné et le Japonais Ohsumi disent que c'est un virus qui a été conçu au laboratoire, mais non des criminels malhonnêtes veulent nous faire croire que c'est le chauve chauve-souris qui est responsable. Voilà comment certains africains moyennant de l'argent veulent faire passer ce génocide en téléchargement. Déjà, ils ont commencé à contaminer des centaines de milliers de tests contre le COVID 19, le Canada en a fait écho de ça. Et puis cet institut Louis pasteur est impliqué dans la création de ce virus venu de Wuhan, je comprends un peu mieux les choses.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Toi tu as tout compris. Ce sac de graisse soi disant Professeur, joue dans la même équipe que Fatou binsouda.
 
 il y a 11 mois
SRIKABLA
OUI @SRIKA avait dit depuis Fevrier sur KOACI que le virus provient d'un labo secret dans la region de Wuhan en Chine..... La Chine est devenu elle aussi l'un des "Dieu" de la planète terre,et aussi l'un des plus gros sponsor de l'OMS, alors, QUI peut ACCUSER la Chine. ??? .
 
 il y a 11 mois
yavoedmond
Je te donne raison. Nous savons tous très bien que d'autre types de coronavirus existent bel et bien chez les animaux... Mais pourquoi c'est maintenant aller les chercher chez la chauve souris de Bocanda...Il y a vraiment quelque chose de bizarre avec cet institut maintenant!!
 
 il y a 11 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les effets secondaires de la vaccination contre la COVID-19 vous font-elles peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pou...
 
2256
Oui
42%  
 
2975
Non
56%  
 
127
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement