Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Ecobank, une rencontre entre le Collectif des délégués et le DG accouche d'une souris, un conseil d'administration annoncé cet après-midi
 

Côte d'Ivoire : Ecobank, une rencontre entre le Collectif des délégués et le DG accouche d'une souris, un conseil d'administration annoncé cet après-midi

 
 
 
 16829 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 juin 2020 - 14:12

Ce lundi devant le siège d'Ecobank CI à Abidjan (ph KOACI)


Dans notre parution du 05 juin dernier, nous relations le mécontentement suscité au sein des employés de ECOBANK suite à l’annonce par le Directeur Général, d’un plan drastique de réduction des charges qui devrait essentiellement être supporté par ces derniers.


Selon des dernières informations en notre possession, le collectif des délégués de la prestigieuse Institution financière a tenté aujourd'hui, au nom des employés, une négociation avec Paul Harry Aithnard, DG de la Banque, afin qu’il revienne sur ses mesures difficilement supportables par le personnel.


Malheureusement les discussions auraient accouché d’une souris face à l’extrême intransigeance de ce dernier qui n’entend céder aucun paragraphe de son plan. Toujours selon nos informations, les employés, totalement consternés par le refus de dialogue du DG, ont décidé de s’opposer fermement à ce plan.


Car selon eux, une mesure particulière de ce plan revêt un caractère surréaliste, notamment la suppression d’un mois de salaire, en l’occurrence le 14ème qui a toujours figuré au contrat des employés depuis la création de la banque.


 

«Cette disposition contractuelle a toujours été respectée par les prédécesseurs de M. Aithnard et ce même lorsque les résultats de la banque étaient négatifs ou encore lors de la dernière crise postélectorale qui avait obligé la banque à cesser toute activité pendant 3 mois.», a confié le porte-parole du Collectif à KOACI.


Les délégués affirment que depuis 15 ans, les résultats de l’Institution bancaire sont régulièrement à la hausse et elle a même réalisé un bénéfice exceptionnel de 28 milliards l’an dernier.


«Nous expliquons alors difficilement cet entêtement du DG à vouloir imposer cette mesure dénuée de tout caractère rationnel. Nous estimons que sa dernière sortie n’est que l’arbre qui cache la forêt car elle s’inscrit dans la droite ligne de son style de management qui serait plutôt autoritaire. », soutient le Collectif.


«Face au mépris manifeste de Paul Harry Aithnard à leur égard », les délégués envisagent sérieusement l’option de déposer un préavis de grève pour se faire entendre.


En clair, s'ils mettent à exécution leur menaces, les jours s'annoncent très mouvementés au sein de la filiale ivoirienne du Groupe panafricain.


 

Par ailleurs, un responsable de la communication de la Banque joint par téléphone, a affirmé la tenue de la rencontre du jour entre le DG et le Collectif, mentionnant que les discussions ont débuté.


Enfin, notre interlocuteur souhaitant garder l'anonymat, a confirmé la tenue d'un Conseil d'Administration de la Banque cet après-midi qui débattra des mesures arrêtées par le DG.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ecobank, une rencontre entre le Collectif des délégués et le DG accouche d'une souris, un conseil d'administration annoncé cet après-midi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Ce gars est en mission. Aucune logique dans sa démarche. Ne touchez pas à mon petit blé qui là bas, sinon. Lavez vos mains. ON AVANCE.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mecano
Les gars allez vous laver les mains. Si ce mec n'a pas accepté ce n'est pas le conseil d'administration qui attend sa part du gâteau en fin d'année qui va accepter vos revendications. Je lave mes mains.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Apprenez à Démissionner un jour !
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement