Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abus, recensement moyennant la somme de 3000 Fcfa avec promesse d'une subvention hypothétique de l'Etat de 50 000 Fcfa
 

Côte d'Ivoire : Abus, recensement moyennant la somme de 3000 Fcfa avec promesse d'une subvention hypothétique de l'Etat de 50 000 Fcfa

 
 
 
 8294 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 juin 2020 - 10:37


Des recensements de personnes devant bénéficier d'une subvention de l’Etat à hauteur de 50 mille FCFA sont en cours dans certaines communes de la ville d'Abidjan.


Pour se faire inscrire, il faut payer la somme de 3000 FCFA. Des individus sillonnent certains quartiers à la recherche des personnes intéressées.


Plusieurs familles ont été déjà visités par ces agents recenseurs, comme c’est le cas à Abobo dont leur cible privilégiée est la communauté étrangère et les personnes démunies.


Nombreuses sont les victimes qui ont déjà fait les frais de ces personnes indélicates qui prétendent agir pour le compte des autorités ivoiriennes, comme rapporté à KOACI.


 

Malheureusement, selon nos investigations, ces agents recenseurs sont des arnaqueurs qui abuseraient de la naïveté des populations. Cette explication semble plausible.


En effet, les personnes qui se sont faites enrôler, n'ont aucun document qui prouvent qu’elles pourront un jour bénéficier de cette subvention de 50mille FCFA comme leur ont promis, ces agents recenseurs fictifs.


Nous avons joint par téléphone, un proche du ministre de la Solidarité de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté pour en savoir plus sur cet processus, puisque ces agents soutiennent qu'ils travailleraient pour le compte de ce ministère.


Il a affirmé qu'aucun recensement n'est en cours et demande aux populations de dénoncer ces escrocs qui se rendraient chez elles. Car selon lui, le ministère de la Solidarité n'a lancé aucune opération en dehors de celle liée à l'opérationnalisation du Fonds national de solidarité de soutien humanitaire COVID-19 dédié aux personnes vulnérables dont le démarrage a eu lieu dans le Grand Abidjan, le 23 avril 2020.


 

Ce proche de la Ministre Mariétou Koné a précisé que les recensements s'opèrent par les services des Mairies et non par le Ministère qui dont le rôle s'arrête à vérifier les listes mises à leur disposition.


Il a enfin révélé que dès les premières heures de démarrage de ce processus qui prend en compte 177.198 ménages, des individus qui s’adonnaient à des recensements fictifs moyennant de l'argent ont été interpellés dans deux villes de l'intérieur du pays, puis déférés.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Course à la présidence de la FIF, affaire double parainage, échec annoncé pour Didier Drogba ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mabri candidat à la présidentielle d'octobre, une nouvelle aubaine po...
 
2442
Oui
53%  
 
2033
Non
44%  
 
133
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement