Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : FPI, Simone Gbagbo refuserait  de recevoir Affi N'Guessan
 

Côte d'Ivoire : FPI, Simone Gbagbo refuserait de recevoir Affi N'Guessan

 
 
 
 7575 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 juin 2020 - 14:34

Affi et Simone 


La crise qui secoue le Front Populaire Ivoirien (FPI) est loin de prendre fin malgré les apparences avec la médiation du fondateur Laurent Gbagbo pour réunir les deux camps opposés pour le congrès unitaire prévu en juillet prochain.


Pascal Affi N’Guessan se confiant à la chaine Camerounaise « Afrique Media » a révélé que Simone Gbagbo refuserait de le recevoir, et ce, sans aucune raison officielle.


L’homme qui se réclame de président légal du FPI dit ignorer  les raisons du refus de l’ancienne première Dame de lui tourner le dos depuis sa sortie de prison en aout 2018.


 

« Simone Gbagbo a reçu tout le monde à sa sortie de prions sauf moi. », a-t-il révélé, avant d’ajouter : « Elle seule à la réponse. Si nous avons peut-être les mêmes ambitions de diriger le parti et de le représenter aux élections cela ne doit pas créer de l’animosité. ».


Les relations entre Affi N’Guessan et l’ex première Dame se sont détériorées depuis l’accord de Linas Marcoussis en 2003.


L’ancien Premier Ministre a été taxé de traite pour avoir signé le document dans le centre de Rugby français au moment où Mamadou Koulibaly avait claqué la porte pour dénoncer ce que le FPI qualifiait de "coup d'Etat" en voulant donner des postes de souveraineté à l'ex rébellion.


Certaines langues avaient affirmé à l’époque que l’épouse de Laurent Gbagbo aurait administré une paire de gifle à l’actuel Député au domicile présidentiel à Cocody. Une information jamais démentie ni confirmée par les différentes parties.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : FPI, Simone Gbagbo refuserait de recevoir Affi N'Guessan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Non, mis à part ça rien ne va au rhdp et tout va bien au fpi et au pdci version candidat antiquité lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Il faut ce monsieur demande pardon à ses confrères de lutte. Il a trahi le combat.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Bedié, division au Fpi, tout ça participera à une bien probable victoire au premier tour du parti au pouvoir à la présidentielle. Ca va presque "de soit" plus on s'en approche. Sera néanmoins important d'assurer pour le RHDP un raz de marée sur le terrain avec de vrais poids lourds par les plaisantins du genre Sidy et Mamadou Touré. .
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Simone Ehivet est l une des personnalites politiques capable de faire mouche a ses elections, mais elle aura besoin de sortir de l ombre de son epoux et de redorer son image aupres de certaines personnes. Elle est une alternative credible tout comme le professeur Mamadou Koulibaly, elle se doit de franchir le pas et se donner l image de la femme qui rassemble. On ne peut pas et ne doit pas revenir aux annees 2000 ou la politique etait du "Nous" contre "Eux". Qui ne pense pas comme nous est avec eux. La posture d Affi est condamnable mais si on ne parvient pas a dialoguer avec l ancien camarade de lutte serait ce avec les adversaires qu on finira par dialoguer? Simone ne devrait pas mener la horde d extremistes de son camp, elle est en passe de peut etre devenir la premiere dame presidente de ce pays, alors il lui faut montrer son instinct de femme enclain a l ecoute, au dialogue sachant concilier les positions.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Mesmin, quant quelqu'un est sincère, cela se sait. Et Affi n'est pas de cette catégorie de personne, car il est en mission. Donc discuter ou le recevoir est une perte de temps, comme ce fut le cas avec Soro quant la guerre a éclaté. Il est bon de discuter directement avec son maitre dramane qui le tient. Son dernier comportement de mettre fin unilatéralement à la discussion en cours avec le FPI, nous rappelle les coq à l'âne de Soro qui menait les négociations des rebelles. Et ça nous en sommes vaccinés. Pour conclure, la réconciliation ne veut dire que nous le serions tous au même moment. Donc que Affi fasse partie des minorités au niveau du FPI hostile à cela, est négligeable face à la grande majorité des militants. Les retardataires prendront le train en marche.
 
 il y a 5 mois
Joperfal
AFFI peut dire quoi de nouveau en ce qui concerne le FPI à Mme Gbagbo si ce n'est pas lui demander son soutien dans son faux combat avec le père fondateur du parti.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement