Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malversations à la MUPEMENET-CI, la Mutuelle veut s'accommoder aux nouveaux standards de gestion en «réduisant les montants alloués aux frais des funérailles »
 

Côte d'Ivoire : Malversations à la MUPEMENET-CI, la Mutuelle veut s'accommoder aux nouveaux standards de gestion en «réduisant les montants alloués aux frais des funérailles »

 
 
 
 2869 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 juin 2020 - 12:26


La Direction générale et le Conseil d’administration de la Mutuelle des personnels et enseignants du ministère de l’Education nationale de Côte d’Ivoire (MUPEMENET-CI) sont en séminaire de recadrage au Lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro.


Ils réfléchissent sur de nouveaux textes qu'ils proposeront à l’Assemblée générale de la mutuelle qui se tiendra le 10 juillet prochain dans la capitale politique et administrative ivoirienne.


Cette révision des textes va permettre à la Mutuelle de changer sa gestion décriée à cause des malversations de certains responsables.


«Ces nouveaux textes vont respecter, les standards nouveaux de la gestion des mutuelles,» a précisé, le Vice-président, Tohou Ernest, lors de son exposé de recadrage sur les nouveaux textes.


En présence des 36 délégués de la Mutuelle, il a annoncé que de grands changements seront opérés dans les statuts et règlements de la mutuelle.


 

Il s’agit selon lui, du «changement de dénomination des agences régionales qui deviendront désormais des agences MUPEMENET-CI avec les mêmes pouvoirs que les anciennes délégations régionales, de la levée du verrou de l’âge et de l’extension de la qualité de membre des participants.


Les nouveaux textes vont baliser les démissions. En effet, les démissions en groupe seront désormais interdites.


À ces modifications, il faut ajouter, le dégraissage des effectifs qui consistera à extirper les syndicats et l’administration centrale des assemblées générales de la Mutuelle.


Enfin, la réduction des montants alloués aux frais des funérailles, la cessation de fonction des administrateurs admis à faire valoir leur droit à la retraite, la redéfinition des attributions du comité de contrôle et la mise en place d’un comité électoral qui sera composé de 3 membres pour le renouvellement des instances.


 

Il est également prévu l’institution d’un budget qui sera alloué au Conseil d’administration.


Face à ces innovations, Boko Michël, PCA de la Mutuelle a indiqué que l’heure est l’action et non aux débats et a assuré qu'il est engagé dans «une gestion dont le seul but est d’assurer aux mutualistes des prestations de qualité. »


Enfin les délégués ont réaffirmé leur soutien total aux actions de la nouvelle équipe.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement