Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Roch Kaboré investi par le MPP à la présidentielle du 22 novembre
 

Burkina Faso : Roch Kaboré investi par le MPP à la présidentielle du 22 novembre

 
 
 
 2125 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 11 juillet 2020 - 19:39

Burkina Faso : Roch Kaboré investi par le MPP à la présidentielle du 22 novembre 


Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a été investi candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020 par son parti, soutenu la mouvance, lors d’un congrès extraordinaire qui a drainé un grand monde au palais des sports de Ouaga 2000. 


Venus de toutes les provinces du pays, ils étaient plus de 10.000 congressistes a prendre part au congrès, malgré les mesures barrières instaurées dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus. 


Après des travaux d’appréciation du bilan du premier mandat de Roch Kaboré, les militants et sympathisants lui ont donne quitus pour conduire le parti aux prochaines élections en tant que candidat à la présidentielle. 


Considérant les « résultats probants obtenus au cours du premier mandat » de Kaboré qui ont permis de « réaliser des progrès aux plans social politique et économique dans un contexte national et international défavorable », et la nécessité « de poursuivre les grands chantiers commencé et en vue d’initier de nouveaux », le congrès a « investi solennellement » Roch Marc Christian Kaboré comme son candidat à l’élection présidentielle, selon la résolution lue par le ministre de l’énergie, Ismaël Bechir Ouedraogo. 


Absent de la cérémonie, le président Roch Kaboré a délégué un envoyé spécial en la personne du ministre de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo qui a reçu les actes de désignation et d’investiture des mains de Simon Compaoré, le président du MPP


 

« C’est avec un sentiment de grande responsabilité que j’accueille cette décision du congrès extraordinaire de notre parti, le Mouvement du peuple pour le progrès de m’investir candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 », a réagi le président burkinabé dans un message lu par son envoyé spécial. 


« Cette confiance renouvelée en ma personne après celle de 2015 est la marque d’une analyse consciencieuse et minutieuse de ce que nous avons pu faire ensemble durant le premier mandat », a-t-il estimé. 


Faisant le bilan de son mandat, il a salué les résultats engrangés malgré un « contexte difficile marqué entre autres par une hostilité inqualifiable avec en plus des défis sécuritaires et sanitaires s’ans précédent ».


Au terme du bilan, notre congrès a défini de nouvelles pistes pour un nouveau contrat programmatique avec le peuple burkinabé, a souligné le Président Kaboré. 


« Nous pouvons être fiers de ce que nous avons pu faire pour notre beau pays. Nous sommes conscients que les résultats auraient pu être encore meilleurs si le contexte n’avait pas été aussi difficile », a-t-il ajouté. 


« Nous nous réjouissons de votre acceptation », déclaré le président du MPP Simon Compaoré. 


 

« Sachez simplement qu’au MPP nous sommes déjà en ordre de bataille pour assurer une victoire éclatante et incontestable au soir du 22 novembre », a-t-il ajouté avant d’indiquer que les militants ne ménageront « aucun effort pour assurer votre élection au premier tour au scrutin à venir et vous assurer une majorité confortable à l’assemblée pour une mise en œuvre de votre programme ». 


Me Benewendé Sankara, le porte parole des partis de la mouvance présidentielle, qui soutienne la candidature de Kaboré, a appelé à lui offrir une « victoire éclatante et Confortable au soir du 22 novembre ».


« Nous Prenons l’engagement de mobiliser notre peuple autour de son programme et de nous donner les moyens politiques et légaux pour une victoire éclatante de M. kaboré aunsoirndun22 novembre 2020 », a-t-il déclaré. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement