Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Selon leurs avocats, Simon Soro et la député Kando Soumahoro, transférés de la clinique Farah vers une destination inconnue
 

Côte d'Ivoire : Selon leurs avocats, Simon Soro et la député Kando Soumahoro, transférés de la clinique Farah vers une destination inconnue

 
 
 
 8932 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 septembre 2020 - 07:13

Simon Soro et le député Kando Soumahoro


Simon Soro, frère cadet de Guillaume Soro et le député Kando Soumahoro, atteints tous deux de la Covid-19 avaient été transférés à la clinique Farah pour subir des soins.


Les deux proches de Guillaume Soro, incarcérés depuis le 23 décembre 2019, suite à l'échec d'un retour au pays du député de Ferkessédougou, avaient été admis dans un centre de santé après avoir été testés positif au Coronavirus.


Dans un communiqué transmis à KOACI, le collectif des avocats des deux proches de Guillaume Soro révèle que Simon Soro et Kando Soumahoro ont fait l'objet d'un transfert le samedi dernier depuis la clinique Farah, vers une destination inconnue, en dehors de tout cadre légal, laissant craindre un risque imminent pour leur sécurité, leur santé et leur vie.


 

"Ce transfert forcé présente également un risque sanitaire majeur, sans qu'aucun médecin n'ait établi que leur état était compatible avec cette situation de tension. Ces agissements démontrent l'acharnement du pouvoir judiciaire, sous l'autorité de M. Alassane OUATTARA, contre ces personnes, au seul prétexte de leur proximité avec M. Guillaume Kigbafori SORO", indique le communiqué signé de Me Affoussiata Bamba Lamine.


Pour rappel, lors du retour manqué au pays de Guillaume Soro en décembre dernier, plusieurs de ses proches ont été interpellés et placés sous mandat de dépôt parmi lesquels deux de ses frères et des députés proches de l'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire.


Guillaume Soro, condamné à 20 années de prison au pays pour recel de bien public, tentative de déstabilisation et blanchiment de capitaux, depuis son retour manqué au pays est en, exil en France.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Selon leurs avocats, Simon Soro et la député Kando Soumahoro, transférés de la clinique Farah vers une destination inconnue
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
au moins eux ils sont bien traités pas comme les milliers de gars qui avaient suivi la rebellion et que Soro a laché dès qu'il a eu poste à la primature
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
STP restes dans cette destination inconnue et reviens jamais.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ce sont des rumeurs ou quoi ? As les opposants... Quand ils ne savent pas quelque chose c'est inconnu et l'apocalypse... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement